Désencombrement résidentielle

Depuis que j’ai commencé à aller sur le site de Sophie Legault et lire son livre, je trouve la motivation pour vider mon appartement de tout ce qui est inutile et supperflus. Bien entendu, c’est long! Surtout que j’en fais seulement lorsque la motivation se fait présente et lorsque j’ai du temps! Car il serait trop facile de commencer à trier un tiroir pour finalement tout remettre dedans par manque de temps!

organisation résidentielle.jpg

Il y a quelques mois, j’avais réussi à vider le « locker » de plusieurs boites. Cette semaine, je me suis attaqué à la chambre de ma fille. Tout est loin d’être terminé. En rangeant seulement tout ce qu’elle avait laissé trainer, un ou deux bacs de rangement… j’ai réussi à sortir pratiquement un sac de vidange-recyclage et une boite de jouet pour le sous-sol de l’église ainsi que plusieurs sacs de vêtements que je vais donner. J’ai réussi à faire le tri dans mes vêtements. Comme j’ai perdu 12 livres dernièrement, j’ai donc fait deux autres sacs de mes propres vêtements. Et, ce soir… je me suis attaqué à ma partie de bureau et mon tiroir de trucs souvenirs. Résultat : un sac (grosseur sac à vidange) pour le recyclage et un sac de trucs à donner. Et, j’arrive à voir ce qui s’y trouve maintenant!

Cette semaine, je m’attaque à mes plats de plastique et casseroles!

Publicités

[Dés]organisation résidentielle

Depuis quelques temps déjà, je vais sur le blog de Sylvie Legault organisatrice professionnelle et j’essaie de mettre en pratique certains trucs qu’elle propose. Depuis quelques temps, je me dis qu’il serait temps que je prenne le contrôle de ma vie et de mon appartement. Depuis quelques temps, j’ai commencé à vider des pièces de la maison.

A kitchen.jpg

Mercredi dernier, c’est au garde-robe de Bébé que je me suis attaqué. J’ai sortie un sac de vidange et deux sacs pour donner. Le reste a été placé afin que bébé puisse utiliser les jouets dont on avait oublié l’existence. Bien entendu, rien n’est terminé. Il reste encore beaucoup de trucs à sortir. Mais, je préfère en faire un peu à la fois afin de garder la motivation. Ça ne prend pas grand chose pour me découragée avec le ménage.

Depuis plusieurs semaines, chez ajouté son livre dans mon panier sur le site de Archambault. Depuis plusieurs semaines, j’hésitais à le commander. Allez savoir pourquoi. Ce matin, j’ai enfin pris la décision de le faire. Je me lance. Je vais le lire. La motivation est présente, de plus en plus forte. Je suis à bout de la désorganisation de mon appartement. Avant de songer à déménager, je dois agir! Pas question de trainer tout ce fouillis dans une future maison!

Aller go! J’suis capable!