Défi lecture 2015 : Mensonges sur Le Plateau-Mont-Royal t.01 écrit par Michel David (1/30)

Le premier livre lu pour mon défi lecture 2015  est le premier tome de la série Mensonges sur le plateau Mont-Royal, soit Un mariage de raison de Michel David.

Défi lecture 2015 01

Enfin! C’est le premier mot qui m’est venu à l’esprit quand j’ai eu fini de lire mon premier livre de mon défi lecture de 2015. Pas que le livre était mauvais, au contraire! Mais bien parce que cela doit bien faire 2 ou 3, peut-être même 4 mois que je suis en train de le lire. Je ne sais pas pourquoi j’ai pris autant de temps pour le lire. Quand je l’ai commencé, j’étais en train de compléter mon défi de 2014. Honnêtement, à cette époque, je croyais que j’allais réussir à lire mes 5 livres. J’étais sur une bonne lancée. Je lisais de bons romans. J’avais un réel plaisir à prendre du temps pour lire.

Du jour au lendemain, j’ai eu un blocage Plus capable de lire. Trop fatiguée par la grossesse? Trop fatiguée suite à la naissance de Puce? Je n’avais juste plus de plaisir à lire. J’ai essayé d’ouvrir un autre roman, mais ça changeait rien au feeling que je ressentais. Je n’avais juste plus envie de lire. Je lisais des phrases, mais je les oubliais tout de suite. Je passais mon temps à relire les mêmes passages. Le roman a fini par trainer ici et là dans la maison.

Un soir, Princesse avait un rendez-vous chez le dentiste. Pendant que je l’attendais dans la salle d’attente, j’ai pris mon livre et… j’ai lu. À ce moment précis, j’étais heureuse de le faire. J’arrivais à lire les phrases et assimiler ce que je lisais.

Depuis, j’ai recommencé à lire pendant que j’attends les enfants à leur rendez-vous, dans la voiture. J’essais de lire quand les deux plus jeunes sont occupés ou comme lorsqu’elles dorment le soir (oui, oui! Elles dorment!).

Depuis, j’ai commencé à lire le deuxième tome de la série Mensonges sur le plateau Mont-Royal de Michel David. J’ose espérer que ça ne me prendra pas autant de temps pour le lire.

Bon, avec tout ça je ne vous ai toujours pas parlé du roman. L’histoire se déroule à Montréal (comme presque tous les romans de M. David) en 1946. Le personnage principal est Jean Béliveau, 20 ans, qui termine ses études au collège. Il a l’ambition de devenir avocat. Il vient de faire la connaissance d’une jeune femme qui l’intéresse beaucoup quand son ancienne petite amie lui annonce sa grossesse.

Si vous connaissez Michel David, tous ses romans ou presque se ressemblent. Celui-ci ne fait pas exception à la règle. Par contre, ce roman a un petit quelque chose de différent si on le compare aux autres séries semblables. Déjà en partant, le personnage principal est plus attachant. La famille aussi. Bien entendu, il y a sa femme qui nous donne envie de la frapper par moment. Dans l’ensemble, les personnages sont plus agréables. Même époque que les romans précédents, mais des réalités différentes. Les familles ne sont pas riches, mais pas pauvre non-plus. Jusqu’à présent, j’aime beaucoup! À lire pour ceux qui aiment Michel David. Pour ceux qui ne l’ont jamais lu, je vous suggère de commencer par ses premiers écrits. Sincèrement, ça vaut la peine!

Bilan de mon défi lecture 2014

Lors de la dernière année, je n’ai pas beaucoup parlé de mon défi lecture. Bien que j’ai été silencieuse sur le sujet, je prenais quand même le temps d’inscrire les romans lus dans la colonne de droite de ce blog.

défi lecture 2015

Mon défi était de lire 35 romans. J’en ai lu 26. Soit 5 de plus que l’année précédente. Je n’ai peut-être pas atteint mon objectif si l’on ne tient compte que du chiffre. Par contre, je peux affirmer que je n’ai lu que des romans qui m’intéressaient et que j’avais envie de lire. Il est arrivé que je commence des romans, que je dépose le roman et tente de le lire à nouveau. Un moment donné, j’ai eu un déclic. L’idée de mon défi n’est pas de lire n’importe quoi juste pour le plaisir de lire plusieurs livres. Non, non non! L’idée est que je veux lire des romans qui me plaisent, m’interpellent et me permettent de m’évader pendant ma lecture. J’adore lire. Je ne veux pas que cela devienne un “devoir” ou une obligation­.

Aussi, pour 2015, je veux prendre le temps de choisir les livres que je vais acheter. Pendant un temps, j’ai eu la mauvaise habitude d’acheter beaucoup de livres pour le temps que j’avais. Aussi, si je trouvais des romans peu chers (il y a une nouvelle mode qui est de vendre le premier tome d’une série pas cher et ensuite, les suivants le sont beaucoup plus). Ces romans-là, j’en ai plein… et que je n’ai jamais lu. Il suffit de jeter un œil sur ma pile de livre à lire (PAL) pour se rendre compte que j’ai été victime du marketing. Je ne crois pas que je vais les lire ces romans. Ils ne m’intéressent pas. Je veux donc faire de meilleurs choix. Et pourquoi ne pas commencer à aller faire un tour à la bibliothèque pour moi-même? J’y vais pour les enfants. Je pourrais faire un tour à l’étage des adultes. Je pourrais aussi économiser des sous et de l’espace.

Quand j’ai commencé à mon défi pour 2015, je me suis demandé si j’allais le poursuivre. Si j’allais continuer à partager avec vous mes lectures. Après réflexion, j’ai décidé de poursuivre. Pourquoi? Parce que j’aime découvrir de nouveaux auteurs. J’aime suivre les blogs des filles qui font le défi. Et j’aime partager mes découvertes. Je vais donc continuer à inscrire ce que je lis dans la colonne de droite et, j’espère trouver le temps pour vous en parler plus fréquemment cette année.

Cette année, j’ai décidé de diminuer mon objectif à 30 livres. Je crois que c’est tout à fait réaliste. J’aurais pu ne pas mettre de chiffre, mais pour le plaisir de tenter de l’atteindre, j’en laisse un.

Je me souhaite de belles lectures et de belles découvertes! Faites-vous le défi cette année?

Défi lecture 2014 : Au bord de la rivière de Michel David

david

Depuis quelques semaines, mon défi lecture se porte à merveille. Pour faire un rappel, du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014, j’ai pour objectif de lire 35 romans. Jusqu’à présent, j’en ai lu 11. Je suis plus que satisfaite. Pas parce que je suis presque sure de réussir mon défi, mais plutôt parce que cela signifie que j’ai pris le temps de faire quelque chose que j’aime!

Il m’est arrivé de débuter quelques romans qui, n’ont pas attiré mon attention. Au bout de quelques semaines, quand je me rend compte que je n’embarque toujours pas dans l’intrigue, je replace le roman dans une boite et j’en ouvre un autre. Le but est d’avoir du plaisir, de passer du bon temps et de relaxer. Si un roman ne m’offre pas cela, j’ai décidé de passer au suivant!

Ce matin, je tenais à vous parler de la série “Au bord de la rivière” de Michel David. Ce n’est pas la première fois que je vous parle de cet auteur. Peu à peu, je suis entrain de passer à travers tous les romans qu’il a écrit. C’est un pur plaisir que d’ouvrir ces livres-là. Cette fois-ci, l’intrigue se déroule en région rurale sur le bord de la rivière Nicolet à la fin des années 1800. On est loin de Maurice Dionne!

Dans le premier tome, on y fait la connaissance de Baptiste et de ses enfants. C’est un cultivateur qui est fort impliqué dans sa communauté. Son objectif est que les trois rangs de leur village deviennent enfin une paroisse. Il a fondé l’école de rang et fait des démarches afin d’obtenir leur église.

Sincèrement, j’ai adoré! Je crois bien avoir lu les 4 tomes de la série en moins de deux semaines. Ça se lit tout seul. C’est du bonbon! Les personnages sont attachants et ceux qui le sont moins… bien, on apprend à les connaitre et on les voit évoluer peu à peu avec les années.

Je n’ose pas en dire plus. Je ne veux pas rien dévoiler. Et vous? Comment se passe votre défi pour ceux qui participent?

Défi lecture 2014 (2) : Ivresse de Catherine McKenzie

En ce premier mois de l’année, j’en suis à mon deuxième roman de lu. Je suis moi-même impressionnée par ma productivité! Il est vrai que le premier roman était déjà entamé depuis le mois de décembre. Ce premier roman étant le dernier tome (#17) de Laurell K. Hamilton : Jeux de fauves. Je n’ai pas fait de résumé et de critique, car je ne voudrais pas dévoiler des punchs pour ceux qui auraient l’intention de commencer la série. Sincèrement, je le recommande si vous aimer les histoires de vampires avec du sang, de la violence et de sexe. Sookie peut aller se rhabiller, je vous le dis!

Sans titre

Le deuxième roman est donc Ivresse de Catherine McKenzie. Je ne me souviens plus quand j’ai acheté ce livre. Ça fait plusieurs mois, voir année qu’il était dans ma pile à lire. Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas ouvert plus tôt. Dès les premières pages, j’ai été charmé par le personnage de Katie. Katie est une jeune femme qui vient de fêter ses 30 ans. Elle vient aussi tout juste de décrocher une entrevue pour un poste de journaliste pour le magazine de ses rêves. Malheureusement, celle-ci s’y pointe encore saoule de la veille! On lui promet le poste de ses rêves, si elle accepte d’aller en désintox 30 jours pour espionner la vedette de l’heure qui vient d’y faire son entrée.

Ce fut un véritable coup de cœur! Je ne connaissais pas cette auteure et je le regrette! J’ai adoré le style d’écriture. J’ai adoré les personnages. Katie ne croit pas avoir de problème de boisson lorsqu’elle entre dans le centre de désintox et ce, même si elle a bu au point de se rendre malade pendant le trajet pour s’y rendre! J’ai adoré voir le personnage évoluer. J’ai aimé suivre son voyage intérieur, ses doutes, ses inquiétudes. Tout était crédible même les histoires d’amitié, de famille et les petites romances.

Bref, je vous le recommande! Et je ne suis pas la seule! Une belle découverte! Je crois même aller fouiller à la librairie afin de voir ce que Catherine McKenzie a fait d’autre.

Top 5 de mes lectures en 2013

Suite à mon bilan sur mon défi lecture, vous êtes nombres (bon… nombreux, c’est relatif… mais comme j’ai trouvé l’idée intéressante, j’ai décidé de faire un article sur le sujet! Et ainsi, répondre à la demande de… deux personnes!).

Numéro 5 : Le recueil “Histoires de filles sous le soleil

2013-10-11 21.38.08

Numéro 4 :  Ce qui ce passe au Mexique Reste au Mexique et Ce qui ce passe au Congrès, reste au Congrès d’Amélie Dubois

Sans titre

Numéro 3 : La trilogie d’Élénonore de Nadia Lakhdari King

2013-09-24 11.38.15

Numéro 2 : La série de Charlotte Lavigne par Nathalie Roy

Sans titre

Numéro 1 : Désespérés s’abstenir et Cher trou de cul d’Annie Quintin

Sans titre

Comme vous l’avez sans doute remarquer, l’année 2013 a été une année de romans de “fifilles”, parce que je trouvais qu’avec mon état de fatigue permanente, c’était de la lecture légère, mais j’ai quand même été agréablement très surprise par le top 3.  J’ai découvert de bonnes auteures avec un talent exceptionnel! J’ai eu de véritable coup de cœur! Quand je tombe sur un roman d’une de ces auteurs, j’achète et je vais acheter sans même lire le résumé. Je suis maintenant complètement fan! À quand les nouveautés????

Et vous? Quel est votre top 5 en 2013?