Défi lecture 2015: Jeune libraire cherche roman d’amour de Joanie Mailhot-Poissant (5)

Cette semaine, c’est le roman de Joanie Mailhot-Poissant publié aux Éditions de Mortagne qui a attiré mon attention. Il s’agit de « Jeune libraire cherche Roman d’Amour« . Je l’ai vu sur les tablettes du Jean Coutu alors que j’allais acheter des couches. Je l’ai vu du coin de l’œil et, je l’ai laissé là parce que je me suis raisonnée en me disant que j’avais une quantité incroyable de romans à lire qui trainent sur mon bureau. Finalement, la deuxième fois que je l’ai croisé, je l’ai mis dans mon panier. Je suis faible comme ça! Je suis incapable de résister longtemps. J’avais envie de le lire. Pourquoi repousser encore quelque chose d’inévitable?

Défi lecture 2015 01

En ce moment, ce qui maintien mon intérêt pour la lecture est encore de la Chick Lit. Je crois bien que c’est ce qui me plait en ce moment. J’aime la facilité avec laquelle j’entre dans l’histoire. Je n’ai pas a réfléchir ni me questionner. Et c’est justement ce dont j’ai besoin. Puce a beau faire ses nuits, Bébé Fille continue de se réveiller au minimum une fois par nuit. Les nuits complètes que je fais, ce compte sur les doigts d’une seule main. Les romans avec intrigue compliquée et  qui demandent de la réflexion, on oublie ça!

L’histoire

Le roman raconte l’histoire d’Arielle, jeune femme dans la fin vingtaine qui travaille dans la librairie familiale. Elle est à la vieille de retourner aux études pour faire un certificat dans le but de reprendre la gestion de l’entreprise .

Arielle est passionnée de lecture. Selon elle, les hommes peuvent se comparer aux romans. Je vous cite un extrait du livre pour vous donner une idée de ce que ça peut avoir l’air: “Certains sont comme des Nouvelles Littéraires [ou Érotiques], avec qui on entretient des relations courtes. Il y a les Romans d’Aventures, qui nous promettent mers et mondes. Il y a les Romans Noirs, ceux qu’on meurt d’envie de percer à jour. Et il y a le Roman d’Amour, celui qu’on espère toutes…”. Bref, Arielle est à la recherche de son Roman d’Amour. Tous les hommes qui passent dans sa vie sont défini en tant que genre littéraire.

Mon avis

J’ai aimé lire ce roman. J’ai eu du plaisir à le lire. Le style de Joanie Mailhot-Poissant est différent des autres auteures de chick lit. J’avais l’impression d’être ailleurs. Comme pour tous les romans de filles, on avait droit à la célibataire dans la fin vingtaine, qui se cherche. On y retrouve la petite gang d’amies et la place importante que tient la famille. Malgré ça, c’est différent.

Faut que je sois honnête avec vous. J’ai beaucoup de difficulté à trouver les mots pour écrire ce que je pense de ce roman. Pis ça m’énerve! Je l’ai aimé. Beaucoup. Ce n’est même pas la question. Je crois l’avoir lu en 4 ou 5 jours. je n’arrive juste pas à m’exprimer. (Je n’arrête pas de réécrire cette partie.)

Je vais donc essayer de vous expliquer comme ça vient. Peut-être vais-je être plus claire en court de route… (?).

J’ai aimé voir évoluer Arielle. Je m’explique : dans la majorité des romans de filles, nous avons droit à un personnage principal qui fait une rencontre, tombe en amour. Ensuite, il y a le malentendu, la rupture et finalement, les deux amoureux se retrouvent. Ici, le déroulement est différent. L’histoire se penche plus sur le cheminement personnel d’Arielle plutôt que sur celui de sa relation amoureuse. Elle est pleinement consciente que certains gars ne sont pas pour elle. Elle réalise aussi qu’une certaine relation n’est pas saine pour elle. Elle refuse de s’accrocher au premier qui passe. Bref, le livre est intéressant (et plaisant) à lire pour le personnage plus que pour l’histoire. J’aimerais beaucoup revoir Arielle dans un autre roman afin de la connaitre plus.

Suis-je claire?Oui, non? Bref, lisez-le et dites-moi ce que vous en avez pensé!

Défi lecture 2015 : Comment arranger son homme de Catherine Bourgault (4)

Cette semaine, j’ai négligé mon blog. Mon chum était en vacances. J’aurais pu profiter du fait qu’il était là pour écrire, mais au contraire. J’ai profité de sa présence. Aussi, entre les brassées de lavage et le ramassage de vomit (dû à la gastro de Bébé Fille), je me suis permise de retourner à mes premiers amours. J’ai tendance à délaisser ce passe-temps. J’ai remédié à la situation. J’ai lu. Beaucoup. Pendant les siestes de Puce. Le soir, une fois tout le monde au lit. Un roman entier en moins de 3 jours.

Honnêtement? Ça fait un bien fou! J’ai lu de la vraie de vraie Chick Lit. Juste pour le plaisir de lire. Juste pour m’évader un peu. J’ai lu le tout dernier roman de Catherine Bourgault : Comment arranger son homme.

Défi lecture 2015 01

J’ai découvert l’auteure Catherine Bourgault avec la série “Sortie de Filles” parue aux éditions “Les éditeurs réunis”. J’ai lu les trois tomes très rapidement. Bref, je suis devenu une vraie fan. Quand, sur sa page Facebook, l’auteure a annoncé la sortie d’un nouveau roman, vous pouvez être sure que j’ai surveiller ma librairie! Pas question de manquer cette sortie littéraire. En plus, le livre est sortie en magasin juste pour ma fête! Je me suis donc fait un beau cadeau.

Comment arranger son homme est l’histoire de trois sœurs : Justine, Isabelle et Stéphanie. Leur tante (qui fut pratiquement une mère pour elles) leur a donné comme défi de trouver des hommes parfaits. Elles avaient 10 ans pour le faire sinon, elles seraient déshéritées. Bref, l’échéance est arrivé et les trois femmes avaient oublié l’exigence de leur tante. Elles auront 7 jours pour remédier à la situation.

Je n’en dis pas plus. L’histoire est mignonne, drôle et les personnages sont attachantes.  Surtout, elles semblent vraies avec leurs qualités, défauts et complexes.

C’est en plein le genre de roman qui m’a attiré au lit plus tôt le soir afin d’avoir du temps pour lire un chapitre ou deux… et que finalement, je me retrouvais à me coucher trop tard! J’ai adoré!

Si vous voulez être convaincu, il est possible d’aller sur le site internet Catherine Bourgault afin de télécharger le premier chapitre de ses romans.

Que lisez-vous en ce moment?

Défi lecture 2013 : Chick Lit t.05 : Soleil, nuages et autres cadeaux du ciel (4)

chick lit 5Mon défi lecture avance très bien, trop même… je néglige mes tâches ménagères pour lire à la place! Mais vous savez quoi? Ça ne me dérange même pas! Aucune culpabilité! Zéro, niet, nada! Le but est de relaxer. Prendre du temps pour moi! Quand Bébé Fille accepte de jouer seule sur son tapis ou dans son exerciseur, j’en profite pour lire une page ou deux (on s’entend que j’arrive rarement à en lire plus!). J’en profite aussi lorsqu’elle dort et,  que je n’arrive pas à dormir. Et bien sur, pendant les périodes d’allaitement si petite demoiselle ne tente pas d’attraper mon roman au lieu de boire.

Cette fois-ci, j’ai lu le dernier roman d’Amélie Dubois. J’aime tellement cette auteure! Jusqu’à présent, j’ai lu TOUS ses romans. Il y en a 7 à son actif qui sont présentement publiés. J’en reviens au sujet principal! J’ai donc lu le dernier Chick lit, soit le 5e tome qui s’intitule : Soleil, nuages et autres cadeaux du ciel.

Résumé : Encore une fois, on retrouve nos quatre amies dans de nouvelles aventures. La colocation est terminée pour de bon. Une grossesse, un deuil, des remises en question, la recherche de l’homme avec un grand H… ce sont tous des sujets que le retrouve dans ce nouveau chapitre des anciennes “célibat-stars”. Je n’en dis pas plus… à vous de découvrir ce qui va leur arriver!

Mon avis : J’ai adoré, j’ai adoré et j’ai adoré! J’aime tellement les personnages! J’ai un petit faible pour Sasha, Mali, Bobby et Hugo! Pis les autres aussi! J’aimerais bien avoir un cercle d’amis comme cette petite gang! Leur réalité est loin de la mienne, mais je ne sais pas… je crois que cette série me permet vraiment de décrocher de ma réalité. J’aime l’humour qu’on y retrouve. J’aime les petites notes que l’auteure inscrits en bas de page. J’aime les références aux autres romans de la série ou des autres séries de l’auteure. J’aime que ce soit un roman québécois. J’aime la façon qu’Amélie nous fait sortir de notre quotidien pour nous plonger dans le quotidien des personnages. Bref, je l’adore (je crois que je ne vous l’avais pas dit encore!).

Défi lecture 2013 : Ce qui ce passe au Mexique, reste au Mexique! (1)

cequisepasseaumexiqueDepuis le début de l’année, je mentionne que je n’arrive pas à lire. Que je manque de concentration. Que ça n’avance pas. Que je n’ai juste pas le goût de lire. C’est vrai et c’était toujours vrai jusqu’à hier. Depuis une semaine, j’ai décidé d’abandonner le roman que j’avais commencé en me disant que ce n’était peut-être juste pas le bon moment pour le lire. On va réessayer plus tard. L’intérêt va surement revenir un moment donné. J’ai essayé d’en commencer un nouveau. Soit, un roman écrit par Amélie Dubois, “Ce qui se passe au Mexique, Reste au Mexique!”

Résumé : Trois jeunes enseignantes et amies s’envolent pour le Mexique pendant la semaine de relâche. L’idée de base est simple, profiter d’un “tout inclus” pour abuser des bonnes choses : soleil, buffet, boisson, yoga, plage. Bref, chacune rêve d’y vivre une belle semaine de rêve. Histoire d’amour pour l’une, relaxation pour l’autre et lecture sur la plage pour la dernière. Ce sera… un échec sur toute la ligne!

Mon avis : D’abord, j’avais beaucoup d’attentes sur ce roman. Étant une fan des romand d’Amélie Dubois, je ne m’attendais pas à moins que les premiers. Je ne fus pas déçue! Personnages attachants! J’ai déjà hâte de les retrouver dans le tome 2. Oui, il y a déjà un tome 2 d’attendu. L’auteure l’a annoncé sur sa page Facebook. Certains trucs sont prévisibles, mais n’est-ce pas l’intérêt de lire ce genre de roman? C’est simple à lire. C’est drôle, c’est touchant. C’est adorable!

Je le recommande? Oh que oui! Je vais aller acheter le nouveau Chick Lit (tom 5) qui vient tout juste de sortir! J’ai vraiment hâte d’avoir une raison pour aller à la librairie!

Défi lecture 18 : Volte-Face et Malaises de Rafaële Germain

Je suis tellement, mais tellement en retard dans mon défi lecture!! Normalement, je devrais avoir lu plus de 30 romans si je voudrais être à jour et avoir un minimum d’espoir de le réussir! À la place, je n’ai que 19 livres de lu et j’ai commencé mon 20e hier soir.

mo_9782764805190Heureusement que cette semaine, j’ai réussi l’exploit de lire 2 romans et un troisième en cours! Qu’est-ce qui s’est passé? Je ne sais pas trop! Depuis des semaines, j’étais dans le nouveau roman de Rafaële Germain (Volte-face et malaises).  J’ai commencé ce roman sur une  bonne note. J’ai rapidement aimé les personnages. On y fait la rencontre de Geneviève, 32 ans, auteur de romans biographiques qui vient de se faire dumper par son amoureux des 6 dernières années. Après crise de larmes et thérapie par la boisson, elle se retrouve héberger par ses deux meilleurs amis, Catherine et Nicolas. Toutes les tentatives pour remonter la pente seront bonnes. L’histoire en tant que telle est bonne. On y voit le cheminement personnelle d’une jeune femme en peine d’amour. On peut même s’y reconnaitre un peu si on a déjà vécu une belle grosse peine d’amour! Bien que j’ai aimé l’histoire, j’ai quand même trainer ce livre pendant des semaines. Habituellement, des romans de fefilles, je lis ça en moins de trois jours. Qu’est-ce qui s’est passé? Pourquoi est-ce que j’ai pris plus d’un mois pour en venir à bout? Dans ce genre de romans, j’aime les dialogues entre les personnages, j’aime l’interaction. J’aime que ça bouge. Cette fois-ci, je l’ai trouvé long. Peu de discours entre personnages, mais beaucoup de dialogues intérieurs. Je crois que je commence à être blasées des personnages qui sont constamment sur le party, en lendemain de vieille et pour qui, leur meilleur ami est le centre de l’univers. C’est trop loin de ma propre vie, je crois.

Bref, tout ça pour dire que j’ai été déçue. Est-ce parce que je n’ai pas accroché? Est-ce parce que cela m’a pris trop de temps pour le lire? Est-ce que j’avais trop d’attentes envers ce roman? Peut-être à cause de tout cela en même temps…