J’ai eu envie d’écrire.

J’ai eu envie d’écrire. Là. Drette là. J’ai laissé ma guenille tomber sur le sol, et j’ai démarré l’ordinateur. Je ne me souviens plus quand cet envie soudain s’est fait sentir pour la dernière fois. J’ai longtemps pensé à redonner vie au blog, mais j’ignorais dans quel sens le faire.

j'ai eu envie d'écrire

C’est temps-ci, je trouve ça difficile d’être maman de 4 enfants. Ou plutôt d’être une maman de deux ados, d’une enfant légèrement différente et d’une petite fille qui entre à pieds joints dans son 4 ans. Je trouve difficile de jumeler mon rôle de maman, d’infirmière, de fille, et de conjointe à la fois. Plus je tente d’être présente pour l’un, plus je sens que je néglige les autres. J’aurais besoin de me diviser en 8 pour satisfaire tous ses rôles ainsi que que tous ceux que j’aime.

Les larmes me viennent un peu trop facilement ces temps-ci. Je ne sais même pas si ce texte verra le jour un moment donné. J’ai juste envie d’écrire. D’essayer de reprendre mon souffle un peu. Juste un peu. Qui sait… si l’écriture m’a aidé un jour, elle m’aidera peut-être encore cette fois-ci.

Princesse a maintenant 16 ans. Presque 17. Secondaire 5, cégep l’an prochain. Un amoureux depuis plus d’un an et demi. Son adolescence n’est pas toujours facile. Ça va  mieux maintenant. Je vois de plus en plus la jeune femme qu’elle devient. Elle grandit en beauté et en sagesse. Parfois trop vite, parfois pas assez. C’est le paradoxe de l’adolescence.

Binou a 13 ans. Un bel ado en devenir. Toujours de beaux grands yeux bleus qui me parlent sans qu’il ait à dire un mot. Seul petit homme de la famille,  il essai de se fondre dans le décors avec 3 sœurs au tempérament bouillant.

Bébé Fille, 6 ans. En maternelle depuis septembre. L’adaptation à l’école se déroule bien. C’est le camp de jour à venir qui m’angoisse. Trois ans aujourd’hui qu’a eu lieu son opération. Le temps file à une vitesse folle. Ce n’est pas toujours facile avec cette cocotte. À 6 ans, elle est intense tant dans la joie que dans colère. Je me dis que je dois avoir quelque chose à apprendre avec cette enfant.

Puce, 4 ans. Elle a toujours été une petite fille facile pour nous, s’adaptant à tout. C’est temps-ci, elle commence à s’affirmer. Fortement. On en reste surpris à chaque fois. Je crois qu’elle tient à nous rappeler qu’elle n’est plus un bébé.

C’est juste un petit résumé.  Je ne sais pas par où commencer. Je ne sais même pas si je dois aller plus en profondeur. Arg. J’pense que je vais cliquer sur publier.

Donnez-moi de vos nouvelles. Êtes-vous toujours là?

Publicités

Toujours vivante–des nouvelles de la petite famille

Depuis quelque temps, je pense, fort à vous et au blogue. Je me questionne sur l’avenir de Pomme Cerise. Depuis quelques mois, je l’ai laissé à l’abandon pour plusieurs raisons. Je n’ouvrais même pas mon application WordPress ou ma page Facebook afin de ne pas culpabiliser de le laisser de la sorte. Il faut dire qu’entre le travail, les enfants et la maison, je suis un peu à bout de souffle. Écrire pour le blogue n’était plus aussi reposant et amusant qu’au début.

Quand un passe-temps devient une obligation, il est signe que quelque chose ne va pas. Non? J’ai donc tout mis de côté en me disant que ça reviendrait et que mes lectrices les plus fidèles me reviendraient probablement.

Je ne sais pas si vous êtes encore là, ou du moins si vous êtes encore nombreuses, mais je me suis dit qu’il serait peut-être temps de faire acte de présence et de donner des nouvelles de tout mon petit monde.

Ma dernière publication remonte à décembre. C’est fou, mais j’avais l’impression que ça faisait encore plus longtemps que ça.

République dominicaine - gran vantana beach resort

Depuis donc, ça bouge beaucoup. Princesse va fêter ses 15 ans sous peu. Elle grandit en beauté et en sagesse (je ne dirais surement pas ça tous les jours, mais c’est quand même le cas). Elle s’affirme toujours autant que lorsqu’elle était petite, mais en plus elle argumente de plus en plus. Elle joue son rôle d’adolescente à la perfection. Je suis fière d’elle, mais il m’arrive aussi d’avoir un peu le gout de l’échanger contre un modèle plus jeune. Bref, l’adolescence est plus difficile que je ne l’avais anticipée! Et vous, ça se passe comment?

Binou va avoir 12 ans pendant l’été. Il termine son primaire cette année. Il va faire son entrée au secondaire dans le même programme que sa sœur : en PEI (programme d’éducation international). Je suis aussi très fière de lui. Pour lui, aussi, ça va bien. Il grandit. On commence à avoir une petite idée de l’ado qu’il va devenir.

Bébé Fille a 4 ans et demi. Elle est dans son fu** four et le vit à 100 %! Elle a toujours eu du caractère. On y goute et pas rien qu’un peu! Heureusement que la garderie nous dit qu’elle est adorable! En février, cela a fait un an qu’avait eu lieu sa chirurgie. Tout va bien. Pas de véritable infection urinaire depuis! Une chose de moins dans notre quotidien! Par contre, les cathéters eux, en font toujours parti. Ça va bien. C’est rendu une habitude pour nous tous. Par contre, les questions commencent à venir de la part de Bébé Fille. Elle ne comprend pas pourquoi sa sœur n’en a pas et pourquoi, elle ne peut pas uriner sur la toilette. On répond comme on peut, mais c’est difficile à comprendre pour une si petite fille. On rencontre nos plus gros problèmes lorsque l’on sort. Il y a très peu d’endroits qui sont adaptés pour que l’on puisse coucher une enfant de sa taille et de son poids. Ça commence à devenir problématique et l’on doit bien planifier nos sorties.

Puce vient d’avoir 2 ans et demi. Elle est propre et est toujours aussi adorable! Son terrible two se passe bien, même très bien. Je me dis qu’on va finir par y gouter, mais en attendant on en profite! Elle parle de plus en plus et s’affirme. Elle sourit tout le temps. Bref, c’est notre petit rayon de soleil.

Du côté professionnel, ça va bien aussi. J’ai remis officiellement ma démission en janvier dernier à l’hôpital où j’ai donné 11 ans. La proximité de mon nouveau lieu de travail a eu raison de mes derniers doutes. Depuis maintenant un an et demi, je suis plus souvent à la maison. Je travaille toujours dans le même domaine avec mes mamans et bébés, mais j’ai aussi élargi mon champ d’expertise. Je fais maintenant de la pédiatrie et de la salle d’accouchement. J’adore ça! J’en apprends tous les jours!

En avril dernier, mon amoureux et moi sommes partis en voyage pour la première fois. Nous sommes allés passer une semaine en République dominicaine. J’ai adoré. Une semaine sans enfant… ahhh je rêve déjà de repartir… C’était la toute première fois que je partais sans les enfants. Ça fait un bien fou même si on s’ennuie un peu… (bah, pas tant que ça quand même!)

Semaine 1 : #52xMerci ma famille

Il y a beaucoup de défis sur le web. J’aime faire le tour et les regarder. Parfois, souvent même, je me dis que j’aimerais embarquer, mais ça demande beaucoup de temps. Temps que je n’ai pas nécessairement. Parfois, je me dis que je n’ai qu’à le trouver ce temps, que c’est impossible que je n’ai pas une petite demi-heure ici et là. J’aime beaucoup les défis photos. J’aimerais vraiment embarquer dans les défis de 365 photos, soit une photo par jour pendant un an, mais faut être réaliste. Ce serait trop pour moi. L’an passé, je voulais faire une photo des enfants tous les mois. Hum, je n’ai même pas essayer. Et là, je viens de tomber sur le défi que lance French Lily du blog Confession. Le nouveau défi dans lequel je m’embarque est #52xMerci.

#52xMerci
#52xMerci, c’est une photo par semaine pendant 52 semaines. Le sujet de la photo doit représenter une raison d’être reconnaissant envers la vie. Lily donne un thème toutes les semaines. Libre à nous de le suivre ou non. Pour connaitre les “règles du défi”, il suffit de suivre le lien. Pour participer ou voir les autres participants, il suffit de cliquer ici.
Pour la première semaine, le thème est : La famille.
La première semaine se déroule entre le 1er janvier et le 10 janvier (exceptionnellement, ce sera la semaine la plus longue). Notre photo doit être publié entre le dimanche et le samedi suivant. Cette semaine, suivant le thème de la famille, j’ai décidé de prendre une photo des 4 enfants. Ça fait longtemps que je me dis que je devrais le faire. Pendant les vacances, j’en ai donc profiter au maximum et… tant que Bébé Fille voulait bien coopérer. Elle préfère venir voir dans l’écran de l’appareil photo plutôt que de demeurer assise avec son frère et ses sœurs!
4 enfants noel
J’aurais même dû ajouter mon chum dans la photo. Car voyez-vous, je tiens à tous les remercier de leur patience pendant ces deux semaines qui viennent de s’écouler. Je n’ai pas été facile à vivre. J’ai vécu beaucoup de stress à l’idée de recevoir tout le monde pour noël et le jour de l’an. Oui, on a la maison la plus grande. Oui, j’ai pu coucher les deux plus petites et profiter de ma soirée. Reste que j’ai stressé tout le monde avec le fu*** ménage de la maison tout entière. Je suis fière du ménage et de tout ce qu’on a accomplie en famille, par contre je n’ai pas toujours eu la meilleure attitude. J’ai stressée. J’ai parlé fort. J’ai mal dormi. Bref, c’était trop juste trop pour moi. Il faut que j’apprenne à lâcher prise sur certaine choses.  Merci à tous mes amours de m’avoir supporté!

Fudge aux biscuits Oréo

Ce n’est pas un secret pour personne. Je ne sais pas cuisiner ou plutôt, je dois absolument avoir une recette à côté de moi. J’ai longtemps cru que je n’étais pas capable. J’ai toujours entendu ma mère dire qu’elle ne savait pas cuisiner et elle ratait tout ou presque. Elle ne m’a donc rien appris sur ce sujet. Lors de mon congé maladie en 2011, j’ai commencé à faire des desserts surtout des croustades aux pommes. J’en faisais tellement que j’ai du en offrir à mon frère, ma famille et même les voisins. J’ai repris confiance en moi de cette façon. J’étais capable d’en faire!

Depuis, j’ose un peu plus côté cuisine. Mais, il y a une chose que j’avais envie de faire depuis un moment. Je croyais que c’était difficile et que je n’étais pas rendu là. Jusqu’à ce que je tombe sur cette recette de Fudge au chocolat et aux biscuits Oréo. J’ignorais qu’on pouvait faire du fudge au micro-onde! Juste à lire la recette, j’ai réalisé que ce serait surement facile à faire!

Hey que je me suis privée de quelque chose, moi-là! Facile n’est même pas le mot! C’est juste… trop simple! Je vais probablement me mettre à faire des fudges à tout moment! Ce sont les enfants qui ne vont pas s’en plaindre!

Fudge aux biscuits oréo au micro-onde 01

Pour faire la recette, il ne vous faut que 4 ingrédients :

  1. Une boite de lait condensé (300 ml)
  2. Un paquet de chocolat mi-sucrée (225 g)
  3. 2 c. à thé de vanille
  4. 10 biscuits Oréo, hachés

biscuits oréo

Marche à suivre :

  1. Tapisser de papier ciré un moule carré de 8 po, en laissant dépasser les extrémités sur les côtés.
  2. Dans un bol allant au micro-onde, faire cuire le lait condensé et le chocolat pendant 2 à 3 minutes à intensité moyenne. Remuer après chaque minute.
  3. Ajouter la vanille et les biscuits. Bien mélanger.
  4. Verser le mélange dans le bol.
  5. Réfrigérer 2 heures ou jusqu’à ce que tout soit ferme.
  6. Démouler le mélange en utilisant les extrémités du papier ciré. Couper le fudge en carrés de 1 pouce.

fudge aux biscuits oréo 03

Alternative : Prendre des biscuits aux brisures de chocolat. Il semblerait que les biscuits Pirates donnent aussi un bon résultat.

Donc, si vous recevez en fin de semaine et que vous manquez de temps, cette petite sucrerie est une bonne idée! Les enfants viennent à peine de finir de manger tous ceux que j’ai fait que j’ai déjà une commande pour le déjeuner communautaire de la classe de mon fils.

fudge aux biscuits oréo 02

Quelle recette de dessert est-ce que vous ferrez pendant le temps des fêtes? Quels sont les desserts que vos enfants préfèrent?

Top 10 des suggestions de lecture pour les garçons de 9 ans

Il y a deux ans, j’ai fait une liste de suggestions de lecture pour les enfants selon les gouts de mon garçon. Cette année, j’ai eu envie d’en faire une à nouveau. Je suis de celle qui croit qu’un livre s’offre toujours en cadeau. Que ce soit pour Noël, un anniversaire ou juste pour le plaisir. J’aime lire. Mes enfants aiment lire. Même Bébé Fille raffole des livres. Elle peut passer près d’une heure à feuilleter ses petits livres cartonnés. J’ai donc demandé à Binou ne me sortir une liste des livres qu’il aime et qu’il recommande aux autres garçons de son âge.

Si vous désirez offrir un livre à noël à un enfant de votre entourage, voici le top 10 des suggestions de lecture pour les garçons de 9 ans selon Binou.

top 10 des suggestions de lecture pour les garçons de 9 ans

  1. Un gardien avertis en vaut 2 3 de Alain M. Bergeron
  2. La série de Billy Stuart de Alain M. Bergeron
  3. Les BD de Archie
  4. Les BD de Garfield de Jim Davis
  5. Le donjon de Naheulbeuk de John Lang
  6. Plants vs zombies! À l’attaque! de Paul Tobin et Ron Chan
  7. Les aventure de Cosmo le dodo, L’incroyable Odyssée
  8. Les dragouilles de Maxim Cyr et Karine Gottot
  9. Les fossoyeurs de Chrystopher Krovatin
  10. Tous les Savais-tu? de Alain M. Bergeron

Je crois que Binou aime beaucoup Alain M. Bergeron! Il a mis sur sa liste de cadeaux de Noël, le tout dernier livre de cet auteur : Noël c’est pas un cadeau. Je crois que ça risque de se retrouver dans sa prochaine liste de suggestions lecture.

Bien que je mentionne que les suggestions s’adressent aux garçons, je demeure persuadée que les filles du même groupe d’âge apprécient aussi ces livres. Je ne crois pas qu’il y ait des livres pour garçons ou pour filles. Je trouve même dommage que certains livres soient “roses”. Il y a malheureusement bien des petits garçons qui vont s’arrêter à la couleur de livre… Mais bon, ceci est un autre débat! Je vous reviens sous peu avec des suggestions de lecture pour les adolescentes. Princesse est supposée me faire une liste prochainement!

Quels sont les livres préférés de vos enfants?