Jeudi confession : Je me sens coupable de ne pas assister à toutes les compétitions de ma fille

Ma fille fait du cheerleading depuis au moins 7 ans. Peut-être plus. J’ai perdu le fil avec le temps. Avant ça, elle a fait du ballet classique, ensuite du ballet jazz. Elle a toujours eu besoin de bouger. Je l’ai inscrite, elle avait à peine 3 ans. Dès le début, j’ai assisté à tous ses spectacles et générales. Si je travaillais, je trouvais le moyen de faire des échanges afin d’être présente. Il m’était inconcevable de ne pas être là.

jeudi confession

En 2010, quand je me suis séparée du père de ma fille, j’ai commencé à ne plus allée aux compétitions qui avaient lieu sur sa fin de semaine à lui. De un, je travaillais, de deux… je ne voulais pas le croiser et, c’était à lui de s’organiser avec tout ça pendant son weekend. J’ai eu beaucoup de difficulté à gérer le fait que je n’assistais plus à toutes les compétitions. Je me suis senti coupable. Longtemps. Mais, j’ai continué à assister à tous les cours où cela m’était possible et toutes les compétitions, spectacles, qui avaient lieu sur mon weekend.

Avec l’arrivée de Bébé Fille, j’ai continué à y aller. Même avec mon tout petit bébé. Ce n’était pas toujours facile, mais j’y trainais toute la famille. Pour moi, une bonne maman, ça assiste à tous les spectacles de ses enfants.

Ensuite, est venu notre Puce. Je me suis retrouvée avec deux bébés à amener dans les compétitions. Ça n’avait plus de sens. Il m’était impossible de regarder ma fille compétitionner tout en courant après une enfant de 2 ans et en allaitant l’autre. J’ai commencé à demander à ma fille de voyager avec une amie. J’ai commencé peu à peu à ne pas aller aux compétitions qui nécessitaient un long trajet.

Maintenant, les seules compétions auxquelles j’assiste, ce sont celles qui ont lieu dans notre ville. Je laisse alors mon fils et mon bébé à mon chum. J’amène Bébé Fille avec moi et on va regarder Princesse danser. Bébé Fille adore ça et moi, je peux enfin regarder ma grande avec fierté.

Ma fille me dit souvent que ça ne lui dérange pas que je n’y sois pas. Qu’elle a beaucoup de plaisir avec les filles avec qui elle voyage. Reste que je continue de me sentir coupable de ne pas y aller et que ça fait un mal fou. Je regarde tous les vidéos qui sont publiés sur la page privée du club de cheerleading ou ma fille apparait. Je ne m’en lasse pas. Elle a beau me dire qu’elle comprend et qu’elle est juste heureuse de pouvoir en faire, je m’en veux de ne pas assister à tous ses spectacles. J’aimerais tellement pouvoir me diviser en 4.

2 réflexions sur “Jeudi confession : Je me sens coupable de ne pas assister à toutes les compétitions de ma fille

  1. objectif56 dit :

    Hello, je comprends tout à fait mais bon, tu ne peux pas être partout. Et si elle te dit que cela ne la dérange pas, il faut la croire ! cela leur fait du bien aussi de passer du temps sans nous.

    J'aime

  2. Marie dit :

    Écoute, fais-toi en pas!
    Je suis enfant unique, mes parents travaillaient (et travaillent encore) un weekend sur deux, et pourtant, même s’ils étaient en congé, je ne me souviens pas qu’ils soient venus me voir à une de mes compétition de badminton quand j’étais ado.
    Alors pour une maman de 4 enfants, dont 2 en bas âge, tu fais une très bonne job!
    À l’adolescence, on commence à vouloir se détacher de ses parents, je suis certaine que ta fille est contente de partir avec ses amies de filles sans sa mère de temps en temps.😉
    Lâche pas, tu as l’air d’un super mom.🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s