Occuper son enfant pendant une hospitalisation avec les jouets de la guerre des tuques

Il y a quelques temps, je vous donnais des nouvelles de Bébé Fille. Je mentionnais qu’elle avait été hospitalisée pour une autre infection urinaire. Je crois que je perds le décompte. On peut dire qu’elle commence à en avoir beaucoup à son actif pour une si petite fille.

IMG_20151024_172314

Tout ça pour dire que cette fois-ci, le médecin de l’urgence n’a pas voulu la laisser partir pour la maison avec un suivi en externe pour des antibiotiques intraveineux (comme les dernières fois). La raison étant que lors de son dernier épisode, elle a contracté une bactérie plutôt mauvaise et que le doc craignait une récidive. On a commencé à nous parler de 24 heures d’hospitalisation qui sont devenues…  4 jours d’hospitalisation! Quatre jours… c’est tellement relatif. Quatre jours de vacances, c’est court. Trop court. Quatre jours d’hospitalisation, c’est long. TRÈS très long! Surtout pour une petite fille de 2 ans presque 3. C’est aussi très long pour les parents quand la maman vient à peine de commencer une nouvelle job et qu’elle ne peut pas manquer de journée de travail! Heureusement, ma fille a été hospitalisée dans l’hôpital où je travaille maintenant. Je pouvais monter d’un étage pour aller passer ma pause et mon repas avec elle. (Et aussi permettre à mon chum de sortir un peu.)

IMG_20151024_231217

Ce qui a été le plus difficile, ce fut de devoir me diviser entre mes enfants, mon travail et le devoir de me reposer. Pendant les 4 jours d’hospitalisation, j’ai travaillé de jour et de nuit. J’ai aussi eu à penser à mes grands et ma plus jeune que j’allaite toujours.

Quand j’étais à l’hôpital avec Bébé Fille, je pensais à mes 3 autres enfants. Je m’en voulais de les laisser de côté. Pourtant, je les savais en sécurité avec ma belle-maman. Je me disais aussi que qu’il fallait que j’aille dormir afin de réussir à travailler mes quarts de travail. Quand j’étais à la maison, j’avais hâte de me retrouver avec Bébé Fille. Je voulais aussi apporter les repas pour mon chum (qui n’a jamais laissé notre fille une seule seconde!). Bref, peut importe ce que je faisais, je me sentais coupable de le faire et de ne pas être en train de faire autre chose. Disons que la fatigue, le stress et la culpabilité, ça ne fait pas un bon trio. Nous avons eu droit à une idée de ce que l’hospitalisation suite à la chirurgie va avoir l’air. Sauf que cette fois, nous ne serons pas à 10 minutes de la maison.

Depuis que Bébé Fille est née, nous avons passé beaucoup de temps dans les salles d’attentes des hôpitaux et des cliniques. Avec un enfant, ce n’est toujours une partie de plaisir. Il faut user d’imagination et de patience! Nous avons la chance d’avoir une petite fille qui arrive à s’occuper par elle-même. Il suffit de lui donner une ou deux figurines et elle joue pendant de longues périodes. Elle fait sourire tout le monde qui la regarde jouer. Elle fait parler ses bonhommes et leur répond. Impossible de ne pas être attendri!

IMG_20151026_095642

Par contre, quatre jours à l’hôpital, ce n’est pas la même chose que quatre heures dans une salle d’attente. Un moment donné, Bébé Fille commence à trouver le temps et nous demande d’aller jouer dehors (ben oui, avec ton soluté c’est d’une simplicité….) ou elle dit qu’elle veut rentrer. Il faut donc trouver de nouveaux jeux et improviser.

IMG_20151025_214901

Quelques jours avant l’hospitalisation de Bébé Fille, j’ai reçu un colis contenant plein de jouet d’imports Dragon. Je ne sais pas pourquoi, à ce moment-là j’ai préféré ne pas sortir tous les jouets et attendre avant de les montrer aux enfants. Mais quelle bonne idée que j’ai eu!! Pendant l’hospitalisation de ma fille, j’ai eu l’idée d’apporter un nouveau jeu ici et là afin de l’occuper quand je n’avais plus d’idée (ou que j’en avais assez d’écouter le même film à répétition!). J’ai choisi d’apporter les jeux de la Guerre des tuques à l’hôpital parce que je trouvais qu’ils s’y prêtait bien.

Il y avait le jeu “Coloforms Crée ton histoire”. La boite comprend  5 feuilles d’autocollants à l’effigie du film La guerre des Tuques 3D ainsi que  2 décors pour créer ses propres scènes du film. Pour les enfants qui adorent coller des autocollants, c’est vraiment un bon jeu. Bébé Fille adore ça. Et l’avantage avec le jeu est qu’il est possible de repositionner les autocollants comme on le désire. L’enfant peut donc créer de nouvelles scènes comme il le désire. La boite est offerte au prix de 14,99 $.

IMG_20151026_131249IMG_20151026_103011

Pendant son séjour à l’hôpital, j’ai aussi offert le bracelet lumineux de la Guerre des Tuques à Bébé Fille. Comment ne pas faire plaisir à une petite princesse avec un bracelet qui illumine?? C’était sur que ça serait un hit! Un bracelet, ça occupe une petite fille malade à l’hôpital, mais je pense que ça se glisse bien dans un bas de noël, aussi!

IMG_20151027_182350

Le film d’animation de La guerre des Tues 3D est en salle depuis le 13 novembre dernier. Je n’ai toujours pas eu la chance d’aller le voir. Est-ce que vous avez trouvé le temps d’y aller? En attendant de le voir, on va s’amuser avec le casse-tête en bois et les balles de neige en mousse. Si vos enfants (ou vous même) avez aimé le film, je crois que vous aimerez les jeux et jouets à l’effigie du film!

jeu de la guerre des tuques 3D

Décharge: J’ai reçu gratuitement les jouets mentionnés dans ce billet de la part d’Imports Dragon et l’agence FDM. Les opinions exprimées sont honnêtes et m’appartiennent.

Publicités

2 réflexions sur “Occuper son enfant pendant une hospitalisation avec les jouets de la guerre des tuques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s