J’ai lu le roman de Stéphanie Bourgault-Dallaire : Abigaëlle et le date coaching #coupdecœur

Ça fait déjà un moment que je veux revenir sur mon défi lecture pour l’année 2015. J’aurais voulu écrire plus souvent sur le sujet, comme j’aurais voulu être capable de lire plus souvent! Pendant mon congé parental, ça allait plutôt bien. J’arrivais à lire pendant les boires de Puce et une fois la garderie débuté, je me suis permis de prendre du temps pour lire. Depuis mon retour au travail, c’est une autre histoire. Les journées de congé que j’ai dans la semaine sont constamment remplis par mille et un rendez-vous ou obligation. J’ai donc beaucoup de difficulté à trouver du temps pour faire ce que j’aime.

Quand bien même ça n’avance pas trop ces temps-c, j’ai eu envie de revenir sur l’un de mes coups de cœur de l’été. Sur les 20 livres lus jusqu’à présent, il y en a un qui ressort du lot, et je tenais à vous en parler un peu plus.

Défi lecture 2015 01

Abigaëlle et le date coaching de Stéphanie Bourgault-Dallaire

J’ai eu un véritable coup de cœur pendant mes vacances. Un livre que je dois avoir lu en deux jours. Mon coup de cœur revient au roman de Stéphanie Bourgault-Dallaire, “Abigaëlle et le date coaching”. Abigaëlle est une optométriste de 32 ans. Elle rêve d’une histoire d’amour digne d’un roman Harlequin, mais toutes les raisons sont bonnes pour mettre fin à ses histoires amoureuses. Des lèvres trop molles, un front dégarni ou des punaises de lit sont tous des signes que son défunt père lui envoi pour lui faire comprendre que ses relations ne sont pas les bonnes. Sa famille, de qui elle est très proche, prend l’initiative de l’inscrire à un atelier de date-coaching afin de l’aider à trouver le bonheur.

IMG_20150815_155825

Je n’irais pas par quatre chemins. J’ai adoré le roman de Stéphanie Bourgault-Dallaire. La base de l’histoire ressemble aux autres romans de chick-lit qui me plait ; une célibataire à la recherche du grand amour. Mais, Abigaëlle et le date coaching diffère par son humour et le style de l’auteur. Honnêtement, je ne pourrais même pas dire s’il m’a fait penser à un autre roman. C’est… différent! Je me suis aussi un peu retrouvé dans le personnage d’Abigaëlle. Je sais que sa réalité est loin de la mienne… mais sa façon d’essayer de lire dans les signes que la vie lui envoi… À une certaine époque, j’ai eu besoin de croire aux signes comme elle. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire sur plusieurs passages.

Bref, je vous recommande le roman Abigaëlle et le date coaching de Stéphanie Bourgault-Dallaire si vous aimez les Chick-lit. Et même si ce n’est pas votre type de lecture, je ne crois pas que vous serez insensible au charme du personnage. Il y a aussi une autre chose qui me plait particulièrement de l’auteur, c’est qu’elle semble accessible. Elle est active sur  Facebook, sur twitter et même son compte instagram. Peut importe l’endroit, elle prend la peine de discuter avec ses lectrices. Et moi, ça vient me chercher! Pour en savoir un peu plus sur l’auteure, TPLmoms a fait un entrevue que je vous suggère de lire.

Le deuxième tome est en vente depuis le 12 octobre. J’ai déjà hâte de m’y plonger (si ma librairie peut finir par le recevoir!)! Il semblerait qu’un troisième tome serait au programme… à suivre…

Est-ce vous vous avez lu ce roman? Le deuxième? Je veux votre avis!!

Une réflexion sur “J’ai lu le roman de Stéphanie Bourgault-Dallaire : Abigaëlle et le date coaching #coupdecœur

Les commentaires sont fermés.