Même trois ans plus tard, je ressens toujours la même chose… #spinabifida

Il y a trois ans, presque jour pour jour, j’étais enceinte de Bébé Fille. Nous à cette époque, nous savions depuis peu que notre bébé avait un spina bifida. Je me souviens que nous étions allés au parc en face de chez ma belle-mère pour y amener les enfants (les miens ainsi que neveu et nièces).

Bébé Fille dans les jeux d'eau

Dans les jeux d’eau, il y avait une petite fille de 3 ans environ qui courait et riait. Dans mes souvenirs, c’était une petite fille, mais je ne pourrais le dire avec certitude. Je l’ai regardé longtemps jouer. Je caressais mon ventre de femme enceinte. Je me souviens encore de l’émotion que je ressentais. Un mélange de crainte, de culpabilité et d’espoir. J’avais peur de ce que l’avenir nous réservait. Je n’arrêtais pas de me dire que j’aurais du prendre des décisions différentes afin que ma fille n’ait pas de malformation. Et l’espoir que tout se déroule bien, que les médecins se soient trompés.

Je me souviens avoir dit à mon chum, les larmes aux yeux : “La notre aussi va courir comme ça, hein?”.

Trois ans plus tard, notre fille court, joue et rit dans les jeux d’eau des parcs comme tous les enfants de son âge. Il n’y a que nous qui remarquons la faiblesse de sa cheville gauche. Bien que tout soit normal en apparence, la crainte, la culpabilité et l’espoir sont toujours présent.

Bientôt, nous allons rencontrer le neuro-chirurgien de Bébé Fille et pour la première fois… j’ai peur de ce qu’on va nous dire.

Une réflexion sur “Même trois ans plus tard, je ressens toujours la même chose… #spinabifida

Les commentaires sont fermés.