Défi Écono Walmart (2) #defiwalmart #propagerlamour

62729c5d-a22b-4c80-948f-fd3befd4f7ef

Mercredi dernier, j’ai été invité à relever le nouveau défi de Walmart. C’était la deuxième fois que je tentais l’expérience. L’objectif étant de dépenser pour moins de 50$ sur un thème donné. Cette fois-ci, la St-Valentin était à l’honneur. Personnellement, je ne souligne pas cette fête. C’est vraiment rare que j’achète des trucs pour souligner cette fête. Par contre, j’ai tenu à relever le défi. Je voulais essayer de trouver des trucs en lien avec la St-Valentin afin de passer une belle soirée avec les enfants.

Le 5 février donc, j’étais seule avec les trois enfants. J’ai donc habillé tout ce petit et grand monde afin de braver la tempête et aller relever le défi dans le Walmart de la ville. Avant, nous avons fait un petit détour au McDonald. seule avec les trois, je n’avais pas le gout de me lancer dans la cuisine. Surtout que lorsque je suis là, Bébé Fille ne veut que mes bras. Tenter de cuisiner est pratiquement un sport extrême!

Sans titre

En raison de la température, le Walmart était pratiquement vide! Ce fut donc plaisant de se promener dans les allées afin de trouver des idées pour notre soirée St-Valentin à venir.

Sans titreSans titre

Sans titreSans titre

Les idées ne manquaient pas. Chocolat, films, toutous, fleurs, accessoires décoratifs… Et tout ça n’étaient pas dispendieux. La première fois que j’ai fait le défi, j’avais déploré le fait que mes deux ainés ne soient pas là pour participer… AHAHA! C’était tellement plus facile finalement! Avec un budget de 50$, j’étais persuadée qu’après 30 minutes, nous allions tout avoir et qu’il serait possible de rentrer à la maison! ERREUR de ma part! Avec les trois enfants qui veulent chacun quelque chose, ce ne fut pas de tout repos! La plus grande voulait un toutou trop cher, ou une carte pour son amoureux. La plus petite voulait tous les toutous du magasin alors que celui du milieu, voulait trouver un cadeau pour sa meilleure amie.

Sans titreSans titre

Sans titre206c892c-3e24-4ac3-b434-123f6f4aa668

Finalement, je crois qu’on est légèrement sortie du thème… on s’est retrouvé dans les rayons des vêtements et les livres. C’est quand les enfants m’ont amené dans la section des jouets que j’ai eu un flash et que j’ai tenté de ramener tout ce petit monde sur le bon thème! S’ils voulaient dépenser leur sous pour des jouets, on reviendrait un autre jour!

Sans titreSans titre

Sans titreSans titre

Est-ce qu’on a réussit à relever le défi?? Sans aucun doute! Est-ce que ce fut facile? Oui et non. Oui, car j’ai fait participé les deux grands afin que l’on calcule le total avant d’arriver à la caisse. Ils m’ont aidé en faisant de bon choix afin de ne pas dépasser le budget. Ils ont très bien compris le principe. Est-ce qu’on a trouvé tout ce qu’il faut pas notre soirée St-Valentin? Non, mais ce ne fut pas en raison du manque de choix! J’ai laissé les enfants choisir des trucs qui leur faisaient vraiment plaisir. Pour notre soirée à venir, on a quand même pris une énorme palette de chocolat et un film d’amour(Gnoméo & Juliette). Pour le reste, ils ont choisi un chandail chacun (ceux des filles sont roses avec des cœurs), une tuque Hello Kitty, un toutou de St-Valentin pour Bébé Fille …. Je n’ai pas eu trop le choix… Princesse lui a mis un chat dans les mains et Bébé Fille n’a jamais voulu nous le redonner. Pour 3$, j’ai acheté la paix! Pis, honnêtement, il est vraiment mignon!

Sans titreSans titre

Sans titreSans titre

Le total de la facture à la fin de la soirée : 49.53$!! Le défi a été relevé! Est-ce que ce fut difficile? Aucunement! Il est possible de faire de bons choix avec les chutes de prix et les liquidations en cours chez Walmart. Le véritable défi n’était donc pas de ne pas dépenser plus de 50$, même avec trois enfants. Non, non! Le véritable défi a eu lieu dans la voiture… au retour. Il y avait Bébé Fille qui pleurait à grands cris, une Princesse qui chantait de plus en plus fort afin de faire cesser les larmes de sa petite sœur et un frère qui chialait après sa grande sœur pour qu’elle arrête de chanter. Ajouter à ça un tempête qui fait rage, des essuies-glace qui sont entrain de rendre l’âme, une chaussée glissante et une maman à bout de nerfs… J’ai réussi à garder mon calme et le sourire. Je n’ai pas laisser les enfants sur le bord du chemin et, j’ai ramené tout ce petit monde à la maison! Défi relevé!