Quand on court après le temps…

bbtv

Depuis deux mois, je suis de retour au travail. Je cherche du temps pour faire un bilan sur mon retour au travail. Je cherche du temps pour faire un peu de ménage sans oublier le lavage! Je cherche encore du temps pour dormir. Je cherche aussi du temps pour faire mes courses et l’épicerie. J’ai l’impression de ne jamais avoir de temps pour tout faire. Sur ma to-do list, j’ai plus de choses à cocher que de temps pour les réaliser. J’aurais besoin de 36 heures dans une journée de 24 afin de faire tout ce que j’ai à faire.

J’avais pris de l’avance pour mes achats de noël, mais là… je suis en train de prendre un gros retard. Nous avons un échange de cadeaux la semaine prochaine et les cadeaux ne sont toujours pas acheter. J’ai encore moins le temps de faire le sapin! Heureusement, j’ai la défaite que je ne le fais pas trop tôt afin de ne pas avoir à gérer Bébé Fille (qui va surement se faire un gros fun noir à le défaire!). Ça passe encore comme défaite, mais d’ici une semaine ça ne passera surement plus! J’ai une liste longue comme jamais d’articles à écrire pour le blog. J’ai une montagne de vêtements à plier sans oublier la montagne qui doit être nettoyé! Et là, je ne parle même pas du ménage! Je sais, je dois décrocher, ne pas m’en faire. Mais quand on n’ose pas ouvrir la porte au facteur parce que c’est le bordel…. c’pas drôle là!

J’essaie malgré tout de prendre ça un jour à la fois. Une heure à la fois. Je fais ce que je peux dans les limites du possible. Mais, la petite voix dans ma tête hurle que je vais surement arriver en retard à Noël cette année!

Advertisements

3 réflexions sur “Quand on court après le temps…

  1. Une femme libre dit :

    Semblerait qu’il faut … déléguer! Le mari et les grands enfants ont-ils des tâches? C’est certain que tu ne peux pas tout faire!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.