Garderie, Troisième semaine!

Ce matin, je suis allée reconduire Bébé Fille à la garderie pour sa première journée complète! Oui, complète! Ça. Ça veut dire que nous sommes arrivées à la garderie vers 8h10 et que je ne vais pas la chercher avant 15h30. Elle va donc y passer l’heure du repas ainsi que la sieste et la collation. Ce serait mentir de dire que ça ne me stress pas du tout. Je suis inquiète. J’ai peur qu’elle passe son après-midi à pleurer. J’ai peur qu’elle hurle toute la soirée pour me faire “payer” de l’avoir laisser une journée entière. Pourtant, je sais qu’elle va bien. Je sais qu’elle est bien là-bas. Je sais qu’elle aime son éducatrice. Bébé Fille lui tend les bras lorsqu’on arrive et elle fait des sourires à tout le monde. Les autres amis de la garderie sont tous heureux de la voir arriver. Bref, ma tête sait très bien que tout va bien se passer. MAIS, parce que oui, il y a un mais. Mon cœur, lui angoisse. Je n’ai pas réussi à dormir ce matin, malgré la mauvaise nuit que j’ai encore passée. Nuit qui fut identique à celle que j’ai eu en fin de semaine (2 autres dents ont vues le jour ce weekend).

bbsale

J’ai tellement de projets pour les deux prochaines semaines. Je voudrais vraiment profiter de ce temps que j’ai (enfin!) pour moi. J’aimerais aller magasiner. Je dois me refaire une garde-robe complète. Je voudrais me reposer, dormir. Je voudrais lire. Beaucoup! J’aimerais aussi prendre du temps pour ce blog (ça, je le fais déjà!). Je voudrais même prendre de l’avance sur certains articles. Avec le retour au travail, je n’aurais pas le temps d’écrire comme je le voudrais.

Aujourd’hui, je ne suis pas arrivée à relaxer comme je le voulais. J’ai essayé de me coucher pour dormir un peu. Je me suis retrouvée étendue, les yeux grands ouverts à attendre le sommeil. Au bout d’un certain temps, je me suis levée et j’ai plié des vêtements. Je me demande comment se passe l’après-midi de mon petit amour. Je me demande si elle dort. Je me demande si elle a pleuré. Je vais savoir tout ça dans moins de deux heures. J’espère réellement avoir de bonnes nouvelles afin de pouvoir relaxer demain!

Publicités

Une réflexion sur “Garderie, Troisième semaine!

  1. laptitesylvia dit :

    Alala, ce n’est pas facile, mais c’est surtout les mamans qui angoissent le plus, car une fois que vous êtes parties, les enfants arrêtent de pleurer et c’est parti pour une journée de jeu et de découvertes 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.