Vivre la vie d’un autre… juste un instant.

Cette semaine, je lisais le dernier billet de Maman Raconte. Dans ce billet, elle y raconte que parfois elle imagine être à la place de quelqu’un d’autre. Ce qu’elle ferait si elle avait la vie d’une autre un petit moment, juste pour voir…  Je me suis questionnée. Qu’est-ce que je ferrais à la place de … madame x ou madame y. Il m’est arrivé d’envier certaines personnes pour qui la vie semble si simple. Mais en vieillissant, je me rends compte que personne n’a de vie facile. Tout le monde a sa croix à porter ou un squelette dans le placard. Je n’arrive pas à me souvenir si j’ai déjà essayé de m’imaginer à la place de quelqu’un d’autre. J’ai souvent trouvé ma propre vie assez compliqué comme ça.

fleur

Maman Raconte nous demandait ce que nous aimerions voir… juste un instant… Alors, je me suis posé la question. Quelle vie j’aimerais voir juste un moment. Je crois que j’aimerais vivre la vie de la jeune femme sans enfant. Cette éternelle célibataire si sure d’elle. J’aimerais savoir ce que ça fait de n’avoir personne qui dépend de nous. De ce que c’est que de n’avoir à penser qu’à soi. Comme l’héroïne des romans de filles que j’aime tant. Celle qui a LA job super intéressante, LES amies complètement géniales et qui sort tous les soirs! J’aimerais aussi être dans la peau d’une femme beaucoup plus mince, très mince, parfaite quoi…. Juste pour retrouver le plaisir de me vêtir comme bon me semble. D’avoir du plaisir à magasiner. De me sentir bien dans ma peau. De sentir les regards sur soi, d’être enviée un petit moment. Aussi, j’aimerais voir ce que ça ferait d’avoir une job avec un horaire normal. Du lundi au vendredi, 8 à 4. J’aimerais être un homme. Juste un moment afin de voir comment ça se passe dans leur tête. Est-ce moins compliqué que dans la mienne? Pourquoi ne pas voir la vie de la maman à la maison? Avec ses enfants et en être heureuse et épanouie? Parce que c’est possible, j’en suis sure!

Aussi, il m’arrive d’imaginer ce que serait ma vie si j’avais pris des décisions différentes. Quand j’ai eu des choix à faire, si j’avais pris le choix b au lieu de a… où est-ce que je serais aujourd’hui? Si j’avais choisi l’Université Laval au lieu de l’Université de Montréal. Est-ce que je serais la même infirmière que je suis? Est-ce que je serais resté aussi longtemps avec le père de mes enfants? Est-ce que j’aurais mes enfants? Est-ce que j’aurais terminé mon cours?

Si j’avais mis mon ex à la porte quand il m’a demandé de me faire avorter de ma fille, où est-ce que je serais aujourd’hui? Ou, si je n’avais pas accepté qu’on revienne ensemble quand il m’a laissé alors que j’étais enceinte de notre deuxième? Si je n’avais pas eu la frousse de me retrouver seule, où est-ce que je serais?

Si j’avais refusé d’être assistante par intérim il y a quelques années? Est-ce que j’aurais quand même pris de l’assurance dans mon travail? Est-ce que je serais resté dans le même hôpital? Est-ce que ça m’aurait pris plus de temps comprendre que ça n’allait pas dans ma vie personnelle? J’ai vraiment pris conscience de ce que je voulais, de ce que je ne voulais plus. J’ai commencé à prendre de l’assurance en réalisant que j’étais bonne dans ce que je faisais. J’ai compris que j’étais appréciée et que ce n’était pas normal que je ne le sois pas à la maison.

SI je n’avais pas pris le poste de jour. Si j’avais choisi de louer un appartement au lieu de tenter ma chance de devenir propriétaire seule? Si…

Bref, même si je tente d’imaginer la vie d’une autre ou je tente juste d’imaginer la mienne différemment… ma vie restera la même à moins que j’en décide autrement!

Advertisements

Une réflexion sur “Vivre la vie d’un autre… juste un instant.

  1. unemamanraconte dit :

    Wow!!! Super bon! Et il est bien vrai que le seul pouvoir que nous avons c’est sur notre propre vie!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.