“Une fille, c’tune fille. Un gars, c’tun gars.”*

Lorsque j’ai su que j’attendais une fille lors de ma première grossesse, j’ai été tout simplement ravie. J’avais hâte de découvrir sa personnalité. De savoir ce qu’elle aimerait. Serait-elle une petite princesse ou une petite fille qui aime les trucs de “gars”. Je n’avais aucune préférence. Étant moi-même très peu féminine, je savais comment gérer une petite fille qui ne trippe pas mode ou maquillage. Alors qu’une “vraie fille”, je n’étais pas sure. Qu’est-ce que j’ai eu? Une fille. Une vraie de vraie. Une fille qui trippe maquillage, mode, rose, poupée, souliers, etc. Bref, tout à mon opposé ou presque. Princesse avait à peine 18 mois qu’elle choisissait déjà ses vêtements dans les magasins. Je devais lui offrir le choix entre deux morceaux sinon, elle choisissait elle-même ce qu’elle mettait dans le panier. Avant d’arriver à la caisse, je jetais un coup d’œil dans le panier afin de m’assurer qu’il n’y avait que ce que moi, j’y avais mis! Aujourd’hui, à presque 11 ans, elle adore toujours autant le maquillage et magasiner. Sa boutique préférée est sans aucun doute, Ardene. Je crois qu’elle a plus de bijoux ou vêtements que moi.

Tous les matins, mon fils me regarde avec un air de dire :”C’est tellement une fille”. Tous les matins, elle doit prendre près de 10 minutes pour se faire une queue de cheval toute simple. Si une petite couette va de travers, c’est la panique générale. Si je lui dis d’aller s’habiller, car l’on sort chez une tante ou au resto, elle va revenir en panique parce qu’elle ne sait pas quoi porter! Je ne vous dis pas toutes les disputes qui s’en suivent parfois!

Mon garçon, lui… du point de vue mode, c’est une toute autre histoire. Il va être du genre à porter un t-shirt à manche longue en plein été accompagné d’une paire de bermuda. Ou, il va mettre une chemise carottée avec une paire de short lignée. Bref, je dois toujours lui dire d’aller changer un morceau, car ça ne va vraiment pas! Je peux lui acheter ce que je veux. Il commence à me demander un ou deux morceaux, mais ça s’arrête là. Quand je lui demande s’il aime tel ou tel morceau, j’ai toujours un “ouais” comme réponse! À chaque fois, je me dis que c’est… tellement un gars!

IMG_20130107_095751

Pour 2013, KINDER ® Canada veut souligner les différents intérêts des petits garçons et des petites filles. C’est pourquoi un tout nouvel œuf vient de faire son apparition sur les tablettes. Ils ont fait des jouets Barbie™ et Hot Wheels™. Les œufs sont même roses pour les petites filles et bleus pour les petits garçons! Il va tellement y avoir des enfants heureux dans les prochaines semaines! En étant une Maman Kinder®, j’ai eu la chance de recevoir une boite de chaque! 48 œufs! Un œuf sur trois cache une surprise Barbie™ ou Hot Wheels™.  Ça fait beaucoup d’œufs pour nous! Je crois que je vais en offrir aux amis-amies de la classe de mon fils!

IMG_20130110_155821 IMG_20130110_155115

À compter du 10 janvier 2013 (c’est aujourd’hui!), KINDER ® Canada donnera 4 0 (!) prix KINDER® Barbie™ Hot Wheels™ (exclusif à Facebook!) y compris les jouets Barbie™ et Hot Wheels™ ainsi qu’un paquet de 24 œufs KINDER® SURPRISE®. Pour participer, il vous suffit de devenir fan de la page de Kinder Canada et de remplir le formulaire. Participer en grand nombre! Si jamais vous gagnez un prix, venez m’en aviser! Ce serait vraiment bien qu’une de mes lectrices gagne!

  IMG_20130108_183417IMG_20130105_111638

« Décharge : je fais partie du programme Maman Kinder® et je bénéficie d’avantages en raison de mon aaffiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi. »

* citation de Un gars, une fille

Une réflexion sur ““Une fille, c’tune fille. Un gars, c’tun gars.”*

Les commentaires sont fermés.