La fin du monde est pour demain… et si c’était vrai?

stock-illustration-10647892-apocalypse-todayDepuis un an, sinon plus, on parle de la fin du monde en décembre 2012 annoncé par les mayas. Sincèrement, si vous n’êtes pas au courant, je veux connaitre votre secret! On sait tous que ça ne sert à rien de remplir les cartes de crédit ou de dire tout ce que l’on pense à notre boss, car le 22 décembre, il faudra faire face à la réalité. Nous serons toujours là!

Mais, est-ce que vous vous êtes demandé ce que vous feriez si c’était vraiment notre dernière journée sur terre? Avec qui passeriez-vous du temps? Que diriez-vous et à qui? Pour ma part, je ne m’y suis pas arrêté. Je ne crois pas à ces trucs. Je ne crois pas que la fin du monde aura lieu pour notre génération. Un jour, la terre s’éteindra. Mais quand? Pas demain, c’est sur. Je ne suis même pas certaine que j’aimerais savoir que c’est la fin du monde. Je ne veux pas savoir quand je vais mourir. Encore moins quand mes enfants vont mourir. Mais, si je me trompais et que c’était vraiment la fin du monde, j’aurais eu la plus plate dernière journée! Je vais avoir commencé ma journée en plein milieu de la nuit alors que mon fils est venu me réveiller pour me dire qu’il avait vomit et qu’il y en avait partout. J’ai beau être infirmière, des résidus de légumes et de saucisses sur le plancher, ça m’écœure! J’ai des hauts le cœur… rien que d’y penser! Imaginez l’histoire à 1h45 du matin! Les mamans qui sont entrain de me lire, ont surement toutes vécues cette histoire! À 2h00, il ne faisait aucun doute que mon fils passerait la journée à la maison avec moi et sa petite sœur. C’est à ce moment que j’ai cliqué que ce serait l’enfer s’il fallait que je sois malade et que la petite de un mois le soit aussi! J’ai donc commencé à nettoyer toilette, lavabo et les poignées de porte et boutons pour allumer les lumières. Pas question que Mme Gastro frappe sur toute la famille à quelque jours du réveillon!

Une fois l’histoire de la gastro contrôlée, du moins en apparence, je devais me déplacer au palais de justice afin d’aller signer la dernière entente que j’ai négocié avec mon ex concernant la nouvelle pension alimentaire. Aller perdre une heure de mon temps avec un bébé dans les bras en sachant que l’autre vomit à la maison… vraiment, c’est merveilleux! Ajouter à cela des nausées persistantes qui me font craindre le pire.

À travers de tout ça, j’ai eu un flash. Nous sommes jeudi! Jeudi! Merde! Ma fille a son dernier cours de cheerleading ce soir. Mon amoureux a un souper de noël pour la job. Je suis seule avec les trois enfants. Je dois  prendre soin du bébé, d’un malade et je dois faire le taxi pour ma plus vieille, en plus de trouver du temps pour faire le souper et du lavage. Merde, merde et merde! Je n’avais pas prévu tout ça. J’avais la tête où cette semaine?? Advienne que pourra! Je vais faire livrer une pizza. J’ai appelé mes parents, ils vont faire le taxi! Voilà tout ce règle! J’ai déjà vu pire et je vais surement voir pire un jour. Mais en attendant, j’ai quand même une petite pensée… si c’était vraiment la fin du monde demain, j’aurais eu une dernière journée vraiment poche!

Publicités