De la joie à partager pour le temps des fêtes

Nous sommes en plein mois de décembre. On ne le répètera probablement jamais assez, mais c’est fou comme le temps passe vite. Il me semble qu’hier encore, nous attendions le début de l’été et, nous voilà à attendre la première tempête de neige avec fébrilité! Non? Vous ne l’attendez pas, vous?? De la belle neige toute blanche, des montages de neige à pelleter, de la gadoue plein les rues? Non, vous n’avez pas hâte? Je dois vous avouer que pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai hâte de voir un beau tapis blanc! Pour la première fois depuis longtemps, je n’aurais pas à sortir à l’extérieur s’il y a une belle grosse tempête! C’est tellement plaisant d’être en congé de maternité en plein hiver!

Outre la neige, nous attendons aussi Noël avec impatience. Surtout les enfants! Parce que pour ma part, je n’ai pas trop hâte d’y être. Cette année, ça me fait quelque chose de ne pas avoir mes enfants à temps complet pendant les fêtes. Devoir les partager avec leur père alors que je serais en congé… ouf, c’pas facile pour mon cœur de nouvelle maman! J’voudrais vraiment avoir les trois avec moi.

Mais comme je ne peux pas mettre le temps sur pause afin de profiter de mes enfants plus longtemps, je peux quand même penser à la préparation de ce temps des réjouissances. Qu’est-ce qu’on fait pour y parvenir? On achète les cadeaux, on décore et.. on pense aux autres! Pour moi et bien des gens, Noël n’est surement pas synonyme d’égocentrisme. S’il y a un moment dans l’année où il importe de penser aux autres, c’est bien le temps des fêtes. Avec ma petite famille, nous tentons d’aider et partager avec les plus démunies du mieux que nous pouvons. D’abord, j’ai envoyé les habits de neige trop petits et encore en bons états à l’école des enfants. Ils recueillent les vêtements d’hiver qui seront restaurés et réimperméabilisés afin de les offrir aux familles dans le besoin. Ce matin, nous avons fait le tri dans les aliments non-périssables afin de les offrir pour la cueillette de la Guignolée qui avait lieu ce matin dans mon quartier. Ma fille est même allé avec une amie pour participer comme bénévole! Il y a aussi une cause qui me tente beaucoup, soit d’offrir la lecture en cadeau pour la fondation pour l’alphabétisation. L’an dernier, je suis tombé sur la boîte à la bibliothèque municipale. Je crois que lors de ma prochaine sortie dans les magasins, je vais aller choisir un petit roman pour un enfant dans le besoin.

148703_10151271585809295_1586342680_n

Avec le temps des fêtes, on pense à partager avec les plus démunis, mais il ne faut pas oublier les gens que l’on aime aussi! Il n’est pas nécessairement obligatoire de sortir le porte-feuille pour faire plaisir! Pourquoi ne pas aller sur la page Facebook de KINDER® afin de tenter d’avoir un coupon pour obtenir un sac de mini-œuf? Effectivement, KINDER® Canada donneront 7 500 coupons afin de déguster leurs délicieux œufs de Mini Kinder®, gratuitement! Ce concours a commencé le 26 novembre et durera 10 jours ouvrables, 750 coupons seront donnés à chaque jour à midi HNE. C’est une exclusivité pour la communauté Facebook de Kinder et nous célébrons le programme « Une joie à partager » de Kinder en appui du Réseau Enfants-Santé !

** Prenez note que contrairement aux Kinder® Surprise®, les Kinder® mini-œufs ne sont pas sans noix car ils contiennent un centre crémeux aux noisettes. **

KINDER® Canada est très fier de soutenir le Réseau Enfants-Santé, qui, depuis 1983, aide à sauver et améliorer la vie des enfants en recueillant des fonds pour les hôpitaux pour enfants. À l’appui du Réseau Enfants-Santé, Kinder sera l’hôte cette saison d’une autre méga promotion sur Facebook ! C’est la saison pour donner, tout en partageant la joie avec nos propres communautés !DSC07439

Quand nous sommes rentrés de l’hôpital, un nouveau colis de KINDER nous y attendait. Je croyais y trouver une boite d’œufs comme nous avions reçu la première fois. Nenon! Une belle surprise nous y attendait! Un kit de Noël!! Je me suis dépêcher de cacher le tout afin de ne le ressortir que pour Noël! La petite voix en moi voulait conserver le méga gros coco de Noël… mais, la maman en moi se dit que les enfants seront bien trop heureux de trouver cet énorme œuf sous l’arbre dans quelque semaine! Donc, pour le moment, les enfants n’ont vu que les mini-œufs… j’ai bien hâte de voir leur réaction face aux autres surprises!

Décharge : je fais partie du programme Maman Kinder® et je bénéficie d’avantages en raison de mon affiliation au groupe. Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que moi.

Publicités