défi lecture #25 : Cœur trouvé aux objets perdus par Francine Ruel

1029005-gf

Cela faisait des semaines que je n’avais pas ouvert un roman! Je n’avais pas lu une seule ligne depuis que je suis en congé de maternité. Je ne pourrais même pas vous dire pourquoi. Je crois que ce que je suis entrain d’écrire est complètement faux. J’ai lu quelque ligne! J’ai commencé un ou deux romans sans jamais les terminer. J’ai fini par les replacer dans ma boite, car l’intérêt n’y était pas.

Allez savoir pourquoi, cette semaine j’ai pris le roman de Francine Ruel, Cœur trouvé aux objets perdus. Le livre m’a été offert par ma mère. Il était dans sa pile de romans à lire et elle ne savait plus si elle voulait le lire ou non. Je l’ai pris, car il m’intéressait depuis longtemps. Il est quand même resté sur la tablette un bon moment. De longues semaines.

Je vous recopie le résumé sur la pochette du livre, car je ne crois pas pouvoir faire aussi bien pour susciter votre intérêt.

Lorsqu’on s’appelle Lambert, qu’on nait dans la cuvette des toilettes et qu’on a été abandonné par des parents qui portent les noms de Sauvé-Desnoyers, qu’on vit seul dans un immeuble peuplé d’êtres exotiques, qu’on tombe amoureux d’une lectrice dans le métro, est-ce qu’on n’est pas destiné à un avenir unique ou du moins extravagant ?
Lorsqu’on est rousse, convaincue de ne pas être jolie, qu’on a vu le jour dans un taxi, qu’on vit sa vie entre les pages des romans, au milieu d’une famille d’hurluberlus qui nous étouffent sous leur amour, est-ce qu’on n’est pas appelée à vivre des moments exceptionnels et insolites ?

J’ai lu le roman en deux jours. Oui, deux jours! J’ai embarqué dans l’histoire dès le début de ma lecture. J’ai accroché au style d’écriture de l’auteure. J’ai adoré les personnages principaux ainsi que les personnages secondaires. Tout est prévisible, mais c’est là la beauté de ce roman. On ne veut pas être surpris. On veut connaitre l’histoire d’amour des deux personnages. On a hâte de savoir ce qui les amènera à se rencontrer. Comment est-ce que le destin se manifestera. C’est un bijou de petit roman. On le dévore comme on dévore une palette de chocolat. En deux bouchées! Si vous vous cherchez quelque chose de léger, divertissant et mignon comme tout, c’est un bon candidat!

Publicités

Une réflexion sur “défi lecture #25 : Cœur trouvé aux objets perdus par Francine Ruel

Les commentaires sont fermés.