Toujours aussi enceinte

J’ai été silencieuse depuis quelque jours. Je n’ai pas grand chose à écrire. Ni en lien avec la grossesse, ni en lien avec mon moi-même. Je suis toujours aussi énormément enceinte. Je ne vois plus mes pieds depuis des mois. Je ne suis plus capable de me coucher sur le dos sans avoir l’impression d’être une baleine échouée, une tortue sur le dos ou un hippopotame! Heureusement, j’arrive à en rire! Conduire la voiture manuelle est tout un sport! Il faut que je lève les deux pieds!! Mettre mes souliers est un sport digne des olympiques! Et je ne parle pas de les attacher! Je n’entre plus dans mes beaux souliers… je suis condamnée à porter les souliers que je porte au travail ou des gougounes. Mais on s’entend que la saison des gougounes est derrière nous! Aller faire l’épicerie est tout un exploit! J’utilise un charriot même si je ne vais chercher qu’un pain. Je m’en sers comme d’une marchette! Est-ce que j’ai mentionné que j’étais grosse??? sans oublier l’enflure qui s’est ajouté à tout ça. Je n’avais pas connu ça à mes premières grossesses. Gentiment, mon médecin m’a souligné le fait que j’étais un peu plus âgée maintenant. OUI! À 32 ans, je suis vieille!

je manque moins que mes enfants, mais je prends du poids. Trop! À cause de l’œdème. Ma pression artérielle monte, mais ça ne semble pas stresser personne à part moi. J’arrive à près de 38 semaines et, j’suis tannée! J’suis à bout de ne pas dormir la nuit. J’suis à bout de passer ma journée à faire des petites siestes. Je sais, pas besoin de me dire que ça ne fait que commencer. J’ai vécu la même chose pour mes deux premiers. J’ai pas fini de ne pas dormir la nuit! Sincèrement, en ce moment mon plus grand fantasme est de me coucher vers 22h et ne me réveiller que le lendemain matin sans avoir eu à me lever!

J’ai beau chialer, critiquer, râler… ça reste que… je suis quand même heureuse d’avoir mon bébé fille à l’intérieur de moi. J’aime la sentir bouger. Je trouve ça drôle de me faire réveiller parce que je la sens qui pousse sur mon ventre… parce que je ne lui laisse pas assez de place. J’aime la sentir réagir au son de la radio, aux caresses de son papa, à ma voix. J’aime l’avoir pour moi seule. Ne pas la partager. L’avoir juste pour moi. J’ai hâte de récupérer le contrôle de mon corps, mais… elle est bien au chaud…

Advertisements

2 réflexions sur “Toujours aussi enceinte

  1. Lili dit :

    C’est pas toujours évident les grossesses… Ça me fait toujours peur quand j’entends ou lis des choses comme ça… N’ayant pas encore été enceinte…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.