à 32 ans, est-ce que je suis une adulte maintenant?

Cette semaine, j’ai fête mon 32e anniversaire. J’ai beau avoir franchi le cap de la trentaine depuis maintenant deux ans, je me pose encore la question. Quand est-ce qu’on se sent comme un adulte? Quand est-ce que je vais avoir l’impression d’être comme tous ces gens que je croise et qui semblent si sûr d’eux. Ces adultes qui semblent savoir où ils vont dans la vie.

à 32 ans est-ce que je suis un adulte

J’ai encore un ou deux toutous sur mon lit. J’aime les petits trucs mignons et tout mini. J’aime dessiner, colorer. J’aime lire des romans d’adolescente et des romans à l’eau de rose. J’aime passer du temps devant mon ordinateur. J’aime regarder les images dans les livres d’enfants. J’aime encore autant l’arc-en-ciel, les étoiles filantes et les cirques. J’aime aller au zoo. J’ai encore beaucoup de difficulté à conserver la maison ordonnée. Je suis toujours incapable de plier un drap contour. C’est faux. J’y arrive, mais je n’arrive pas à plier deux draps contours de la même façon! Ça finit toujours par ressembler à un gros tas de couverture.

Je travaille. Je gagne ma vie. Je suis une maman à temps complet. J’ai deux enfants qui deviennent grands. Je suis une infirmière. Je suis une professionnelle. Je suis responsable. Je suis propriétaire de ma demeure. J’ai un prêt hypothécaire. Je n’ai plus de dettes ou à peine. Je fais l’épicerie. Je pense à aller chercher du lait pour mes enfants. J’habille mes enfants. Je suis une amoureuse. Je suis une femme.

Est-ce que je me sens vieille? Est-ce que je me sens adulte? Si je veux être honnête avec moi-même, la réponse est non. Je sais que je n’ai plus vingt ans. Mes goûts et mes intérêts ont changés. Mais, je n’ai pas encore l’impression d’être une grande personne comme je l’imaginais quand j’étais plus jeune.

Et en même temps, je me dis que c’est peut-être ça être adulte. Que dans notre tête, dans notre intimité, on ne réalise jamais vraiment que l’on vieillit. Notre apparence change, notre façon de voir les obstacles changent. Mais, nos peurs, nos faiblesses, ce qui nous anime, ce qui nous rends heure… bien, peut-être que tout ça ne change pas vraiment. Peut-être que la maturité est de prendre conscience de tout ça?

Et vous? C’est quoi être adulte? Vous sentez-vous adulte? L’êtes-vous? Comment le devient-on?

14 réflexions sur “à 32 ans, est-ce que je suis une adulte maintenant?

  1. Lionne dit :

    J’ai un jour réalisé que je me prenais beaucoup trop au sérieux à cause de ce chapeau d’ « adulte » que la société me faisait porter. J’ai appris à retrouver l’enfant en moi, à laisser parler ma « folie » et à me permettre des choses qui me font parfois passer pour une hurluberlue en me foutant royalement de ce que pensent les gens. Ça fait du bien ! Je ne vois pas de problème à tout ça tant que ce qui doit réellement être sérieux le demeure. Une partie de cet équilibre que l’on convoite tous se cache là… Pour la maturité, c’est un concept qu’on adapte au gré de nos visions respectives…

    J'aime

  2. Styfany dit :

    C’est vraiment bien ce que tu écris et je me retrouve pas mal aussi là-dedans. Dans le fond, ça change quoi avoir 32 ans? Rien du tout si ce n’est une année de plus sur notre permis de conduire. 🙂

    J'aime

  3. Maman raconte dit :

    Je me sens un peu comme toi et j’ai l’impression que ce sera toujours ainsi. Mon coeur d’enfant, au fond, j’espère le garder. Pour moi, « un adulte », c’est trop sérieux ..:)

    J'aime

  4. Anne Jutras dit :

    Qu’on est 30, 40, 50 ans, l’adulte en nous poursuit sa croissance tout au long de sa vie. Avec le temps, nos idées, nos conceptions et même nos valeurs changent. On évolue. Notre corps, lui, change, on y peut rien, notre esprit, lui, demeure fringuant et alerte.

    Certaines personnes vont faire vieux jeu, alors que d’autre semble animé d’une éternelle jeunesse.😉

    J'aime

  5. La Belle dit :

    J’ai souvent l’impression que j’ai 24 ans. Comme si je suis resté à mon « âge mental » de 24 ans, mais j’ai l’expérience d’une personne qui en a 32 avec un chum et 2 enfants!😉

    J'aime

  6. Leanne dit :

    Chouette billet et en y pensant, je me dis que tu as sûrement raison sur le fait que « Peut-être que la maturité est de prendre conscience de tout ça « . Que personne n’est jamais vraiment ‘Adulte’ tel qu’on l’imagine quand on est petit/jeune. On est juste des enfants qui ont vieillit et on l’assume au jour le jour😉

    J'aime

  7. Estella Lou dit :

    Je vais avoir 25 ans, dans 11 jours…Je le vis plutôt mal, je dois avouer. Mais je me soigne.
    Cependant, j’ai fais un pas en avant. J’ai compris qu’on pouvait être adulte et conserver un morceau d’âme d’enfant sans culpabiliser. Je ne serais jamais une adulte complète, je ne renoncerais jamais à ce bout d’innocence, j’aime savoir que j’ai une vision particulière de la vie.
    Et puis je trouve le monde adulte bien trop triste. Je préfère rester une « adulescente »…

    J'aime

  8. small mama dit :

    À mon avis, être « adulte » c’est justement quand notre âge réel dépasse l’âge à laquelle on se sent…

    J'aime

  9. Vanessa dit :

    Tout d’abord Bonne Fête🙂

    Et puis pour répondre à ta question, je pense que je ne serai jamais un adulte! Mon chum pi moi quand on fait un truc plus « mature » on dit: On se pratique à être des adultes! Pour moi c’est important un coeur d’enfant, m’émerveiller devant une niaiserie, crier comme un bébé devant une surprise, pleurer parce que quelque chose me touche.

    Je suis mature, mais pas adulte! J,ai des responsabilités, mais je ne suis pas une adulte🙂 Juste une grande fille!

    J'aime

  10. Kimie (Mots et Emaux) dit :

    C’est marrant, parce que j’ai exactement l’impression inverse. En ce moment, je me sens vieille !
    C’est peut-être parce que je suis entourée de jeunes qui entrent juste dans la vie active, et que je suis logée dans une résidence étudiante… Je me rends compte que je n’ai plus les mêmes priorités qu’eux, ni les mêmes envies…
    Cela dit, je ne perds quand même mon âme d’enfant ! C’est juste l’âme « d’étudiant » qui n’est plus là, et finalement, ce n’est pas la même chose…

    J'aime

  11. GeSirois dit :

    Je partage aussi tes impressions et j’ai 34 ans. On en parlait, avec mon frère, dans le temps des fêtes….de ne pas se sentir vieux…de se souvenir de l’opinion qu’on avait à 20 ans des gens de notre âge! Des réalités qui nous rappellent qu’on a bien vieillit, mais de toujours se sentir jeune!

    Par contre, il y a une chose dans laquelle je suis bien certaine dans la vie; il y a des vieux qui sont encore jeunes et des jeunes qui sont déjà vieux!

    J'aime

  12. Genevieve dit :

    J’avais deja lu une entrevue avec une vieille dame de 90 ans. Elle mentionnait qu’elle n’avait jamais vieillit, mais que c’etait les gens autour d’elle qui etaient devenus de plus en plus jeunes avec les annees🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.