Défi lecture 8 : Le dernier templier par Raymond Khoury

9782258069664Le dernier templier de Raymond Khoury est un roman que bien des gens m’ont recommandé dont mon papa. Compte tenu que je me suis fait prêter le deuxième tome, je suis allé fouiller dans la bibliothèque paternelle pour l’emprunter.

J’ai commencé ce roman en même temps que mon retour au travail. Un mois plus tard, j’arrive enfin à le terminer! Dire que je lisais deux livres par semaine pendant mon congé maladie! Bien entendu, j’ai moins de temps pour moi, bien que j’essaie d’en trouver et, avec la fatigue du retour au travail, je n’avais pas toute la concentration nécessaire pour lire comme je le voulais.

Je voulais lire ce roman, parce qu’on m’en avait fait de bonne critique et parce que je croyais qu’il était du même calibre que le Code Da Vinci de Dan Brown. Roman que j’avais adoré à l’époque. L’histoire commence à New York alors que Tess, une archéologue, assiste à l’exposition du Vatican au Met. Il y a alors 4 chevaliers qui y pénètrent et sèment le désordre, tuent et volent des éléments importants. Tess a une théorie selon laquelle les Templiers seraient à l’origine de ce vol. Seul l’agent du FBI, Sean Reilly la croit. Ils devront faire vite, car il semble y avoir quelqu’un qui tente à tout prix de détruire les preuves…

L’idée générale du roman est dans la même lignée que le Code Da Vinci, par contre, est-ce que le roman est aussi intéressant? Je ne pourrais pas l’affirmer. J’ai trouvé que cela m’a pris plusieurs chapitres pour commencer à entrer dans l’histoire. Cela m’a demandé au moins 5 ou 6 chapitre pour attirer mon intérêt de poursuivre ma lecture. Il y avait beaucoup de longueur par moment et, parfois je trouvais qu’il manquait d’explication historique pour bien saisir ce qui se déroulait.

Comme tous les types de roman de ce genre, on y retrouve le personnage croyant qui a une Foi inébranlable et le personnage qui ne s’appuie que sur les faits historiques. Les deux personnages principaux étaient crédibles et fidèles à leurs convictions. Est-ce suffisant pour qu’on ait envie de les retrouver dans un autre roman? Je ne sais pas.

Et la fin? Je vais être sincère avec vous, je l’ai lu en diagonale. J’étais tannée de lire le roman. J’avais hâte qu’il se termine. Et, elle m’a même déçu. J’ai l’impression que l’auteur avait une idée en tête, mais qu’il ne savait pas comment en venir à bout. J’ai vraiment été déçu de ce roman. Est-ce parce que cela m’a pris trop de temps pour le lire? Est-ce que la traduction était mal faite? Est-ce parce que le style de l’écrivain ne me plait pas? Peut-être tout ça à la fois…

Une réflexion sur “Défi lecture 8 : Le dernier templier par Raymond Khoury

Les commentaires sont fermés.