J’ai testé le weekend sans enfant ni amoureux

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver seule pendant deux jours et deux nuits? Qui n’a pas rêvé de faire garder les enfants et d’envoyer le chum en fin de semaine de gars pour avoir la maison à soi? Hey bien, moi je ne l’ai pas juste rêvé, je l’ai vécu! Oui oui! Je l’ai vécu! Je me suis retrouvé à la maison pendant que mes enfants étaient chez leur père et mon chum était allé voir des amis à l’autre bout de la province. J’avais donc la maison à moi toute seule. Mon lit pour moi toute seule. La salle de bain juste pour moi, sans oublier la TV.

J’avais tout prévu! Je voulais passer ma journée en pyjama, me lever à midi. Je voulais dormir en plein milieu du lit, me faire juste de la bouffe que j’aime. Je voulais aller au cinéma ou me louer un film en mangeant des chips au BBQ. Bref, je voulais tout faire ce que j’aime et profiter de mon temps personnel!

Mais la vie se charge parfois de changer nos plans. J’avais prévu commencer à profiter de mon temps dès le départ de mes enfants le vendredi matin. Dans le courant de l’après-midi, j’ai reçu un appel de la secrétaire de l’école de mes enfants. Mon fils faisait de la fièvre. Bon, ça arrive sauf que là, c’était la journée où il était supposé être chez son père. J’essais donc d’appeler sur le cellulaire de mon ex, sur la ligne fixe et même à sa job. Pas moyen de le rejoindre! Je suis donc allé chercher mon bébé fiévreux. Après texto et messages à mon ex, mon ex-belle-mère est finalement passé prendre mon fils vers 16h. Je me suis dit : “C’Pas grave, de toute façon mon chum part juste ce soir. Mon weekend commence officiellement après son départ!” Mon chum est partie vers 19h, je pense. Ma fin de semaine à moi commençait enfin. J’avais prévu de me faire un bon bain que j’aurais préalablement bien lavé dans l’après-midi. Mais, avec l’histoire de mon fils, je n’ai pas lavé le bain. Ça ne me tentait plus de le faire, donc tant pis pour le bain. Je suis allé m’écraser devant la télévision avec l’idée d’écouter quelque chose de mon choix! C’est bien beau tout ça, mais quand il n’y a rien de bon… et je n’étais pas allé au club vidéo et que j’étais trop fatiguée pour aller au cinéma… ben, on finit par écouter en somnolent l’émission de Star Académie du vendredi. À 22h30, je crois que je dormais déjà.

Samedi matin, 10h le téléphone sonnait. C’était ma mère. Elle m’invitait à aller magasiner au IKEA et aux Promenades de St-Bruno. J’ai pris quelque secondes pour réfléchir. Journée pyjama ou journée magasinage? Bah, le choix n’a pas été trop long à prendre. Douche rapide, déjeuner express et nous voilà en route pour aller dépenser de l’argent! Est-ce qu’il y a meilleure thérapie que cela? NON! J’ai acheté tout pleins de trucs pour la maison sans oublier LE bureau que je voulais depuis des mois! Un petit café, un tour dans les boutiques et de bonnes discussions mère-fille. Mon père étant demeurer à la maison puisqu’il s’est fait opérer jeudi dernier. Comme je n’étais pas attendu à la maison et elle non plus, il n’y avait pas de presse, juste du temps pour relaxer et faire du lèche-vitrine. Finalement, après tous ces achats, je fut invité à souper chez mes parents et visionner un film. J’ai terminé le reste de la soirée, dans mon lit à terminer mon 7e roman pour mon défi lecture. Je n’ai rien fait de ce que j’avais prévu, mais je ne regrette rien! Vive les weekends de filles!

Publicités

3 réflexions sur “J’ai testé le weekend sans enfant ni amoureux

  1. Anne Jutras dit :

    Super! Rien de tel qu’un week-end où l’on planifie de faire ce que l’on veut et, même s’il y a changement de programme, on fait encore ce qui nous tente! Bravo!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.