Le casse-tête des boites à lunch

J’ai lu l’article, Prises en sandwich de Marie Allard du journal La Presse en date du 1er Février 2012. On y parle d’une étude fait sur les lunchs des enfants d’âge scolaire et la difficulté que les mères ont à répondre aux exigences des écoles et des gouts des enfants.

En lisant l’article, j’ai pris conscience à quel point je suis chanceuse que l’école de mes enfants offre le service de cafétéria. C’est en fait une coopérative. Il est possible d’être membre pour toute la durée de la scolarité de nos enfants (maternelle à la 6e année) pour seulement 20$. Pour 4.75$, l’enfant a droit à une soupe chaude ou une salade, un repas équilibré et un dessert santé. Les repas sont variés tel que : spaghetti, filet de poisson, hamburger au poulet, pâté au poulet, etc. Chaque mois, ils ont droit à un diner découverte! Par exemple, ce mois-ci ils ont droit à des gnocchis au jambon. Lorsqu’il y a une fête tel que Noël ou Pâques, il y a un repas spécial. Les enfants sont obligés de prendre le tout et ont l’obligation de gouter à tout. Ils ne sont pas obliger d’aimer!

J’adore le principe de la cafétéria! Le matin, je prépare seulement les collations des enfants et je leur envois leur jeton vert. Un jeton vaut 4.75$ ainsi, ils n’ont pas à apporter d’argent avec eux à l’école. Et, si un matin je n’ai pas de collation, je peux leur envoyer 1$ pour une collation. La cafétéria leur offre alors un muffin tout frais sorti du four ou un fruit.

Quand on commence à tenir compte de toutes les règlementations de l’école, c’est rendu un vrai casse-tête de faire un lunch. Je n’ose pas imaginer ce que doivent vivre les mamans qui ont 4 ou 5 enfants à l’école! Cette année, dans la classe de mon fils, il y a deux enfants allergiques aux arachides et un aux noix. Dans la classe de ma fille, il y a une allergie aux œufs et aux arachides. Une année, il y avait même une allergie aux kiwis. Je ne savais plus quoi envoyé. Sans compter que l’école interdit les barres tendres, tout ce qui colle dans les dents et nous demande d’éviter d’utiliser des contenants jetables, car ils veulent être une école verte.

Le service de cafétéria est donc LA solution miracle ici sauf que… les enfants veulent toujours ce qu’ils n’ont pas bien entendu! J’ai droit à des “Oh non, pas encore la cafétéria!”, “Je veux un sandwich! s’il te plaiiiitt maaammann!”. Non, ils ne réalisent pas la chance qu’ils ont!

Publicités

Une réflexion sur “Le casse-tête des boites à lunch

  1. Jane dit :

    Je suis chanceuse aussi de ce côté là, l’école offre un bon service de cafétéria avec des diners spéciaux lors d’événements, des repas santés sauf le vendredi ils servent de la pizza, des cheese burgers… ils offrent aussi des collations comme des muffins, biscuits soda, fromage, galette de riz, lait au choco et j’en passe.

    Quand mon fils me sort « je veux un sandwich » il a la possibilité d’échanger son repas principale pour une sandwich à la cafétéria! alors il n’y a pas de problème. Sinon, parfois, je lui sers un restant de repas qu’il fait chaffer et ça il est super content. L’école offre aussi le service de micro onde mais il ne faut pas qe ce soit un lunch surgelé. Et c’est les surveillantes qui réchauffe les plats.

    Entk, moi la cafétéria ça me facilite la vie.

    Mais les collations c’est vrai, c’est parfois plus compliqué! Alors pour fiston c’est souvent fromage, fruit, legumes et trempette, ou bien quand je sais vraiment plus il s’achète une collation à l’école!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.