J'ai lu

Défi lecture 1 : Toyer par Gardner McKay

ToyerLe roman Toyer de Gardner McKay de 760 pages était tout un défi pour moi, surtout au moment où j’ai commencé ce livre. En temps normal, le nombre de page ne me préoccupe pas du tout. J’ai lu des briques plus volumineuses encore. Mais, cette fois-ci, je recommence tout juste à lire. Je recommence à avoir suffisamment de concentration pour lire un roman.

J’ai commencé ce roman, la veille de ma fausse-couche. Lire alors que l’on vit un deuil n’est pas très aidant pour se concentrer. Par contre, je me dis que je me suis donné un défi et je peux y arriver. Je me suis donc lancé dans ce roman et, j’y suis parvenu!

Toyer n’est pas un criminel comme les autres. Il ne viole pas ses victimes, ne les bat pas, ne les tue pas. Il laisse de jeunes femmes magnifiques dans un coma végétatif. C’est le Dre Maude Garance qui est leur médecin. Une journaliste tente de convaincre le Dre Garance d’analyser Toyer dans son journal dans le but de le pousser à faire une erreur et ainsi, qu’il soit enfin démasqué.

J’adore les romans policiers ou psychologiques ou d’horreurs. Mais, je ne crois pas que l’on puisse qualifier Toyer de l’une de ces caractéristiques. Je n’ai jamais rien lu de semblable. La façon dont il est écrit est différent. Langage parfois très cru, parfois très poétique m’a laissé sur ma faim. C’est peut-être juste moi qui n’avais pas la tête pour lire ce genre de roman, mais je dois dire que j’ai été déçue. Je dirais que cela m’a pris environ 400 pages pour commencer à entrer dans l’histoire. Pendant les 400 premières pages, je ne comprenais pas le lien entre certains personnages, entre certains chapitres (!) et même entre certaines phrases! J’ai poursuivi ma lecture, car je voulais savoir ce qui arriverait et, jamais je ne l’lâche un roman. À moi de m’endormir dessus! L’action se déroule dans les 300 dernières pages… c’est à ce moment que j’ai lu sans m’arrêter. Beaucoup de suspense! La fin est même (très) surprenante!

Si vous aimez sortir de votre zone de confort (Merci Vanessa!), je vous le recommande. Pour les autres, qui aiment leur confort lorsqu’il est question de lecture… j’en ai surement d’autre à vous suggérer!

Publicités

3 réflexions au sujet de “Défi lecture 1 : Toyer par Gardner McKay”

  1. Je suis tellement contente de lire ta critique car je pense un peu la même chose! à un moment donné je n’étais même plus capable de me souvenir de qui était qui et qui faisait quoi! Lol! Quand on apprend qui est le meurtrier, je n’ai même pas allumé, j’ai continué à lire comme si de rien n’était! Mais comme tu dis, la fin est… ouf!

    J'aime

  2. J’ai fait la même chose lorsqu’il nous annonce qui est le coupable. J’ai continué à lire et j’ai dû recommencer la page parce que je n’étais pas sure si j’avais bien compris.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.