Bilan 2011

Bientôt, l’heure sera au bilan. Qu’est-ce que je retiens de la dernière année? Sincèrement, je trouve ça particulièrement difficile cette année. L’an dernier, je vivais mon premier Noël suivant la séparation. Le premier Noël sans mes enfants. Le premier Noël avec mon amoureux. Pour lui aussi, beaucoup de première fois. Je me souviens être sorti de ce temps des fêtes complètement épuisée. Ensuite, il y a eu plusieurs applications de postes que j’ai plus ou moins pris au sérieux. Il y a eu mon 31e anniversaire en mars. Je l’ai pris difficilement. J’ai eu l’impression de prendre un coup de vieux,.J’ai eu vraiment la claque qui me dit que je me rapproche de la quarantaine. Pourtant, c’est encore loin! Il y a eu mon premier choix de vacances alors que j’étais sur le quart de jour. J’ai tout simplement désenchanté quand j’ai vu ce qui m’attendait. Peut importe ce que je choisissais, je savais que ça ne ferrait pas plaisir à mon ex. Je m’attendais à un paquet de bêtises. En plus, que je prenais conscience que je n’aurais pas de vacances avec mon amoureux et seulement une semaine en compagnie de mes enfants. Je me souviens que je me suis senti affecté par tout ça. Beaucoup plus que je n’aurais dû à cette époque.

Je crois que c’est à ce moment-là que la fatigue a commencé à me gagner. Je pleurais probablement un peu plus que de coutume. Quand j’ai avisé mon ex de mon choix de vacances, j’ai eu droit à une lettre de bêtises. Encore une chose qui a grugé un peu de mon énergie. Ensuite, il y a eu la formation des externes en soins infirmiers. Un truc de broche à foin qu’on nous a demandé de faire en catastrophe. Il y a la surcharge de travail à l’hôpital, le manque de personnel de plus en plus criant, les cas de plus en plus lourds, la menace du supplémentaire obligatoire en permanence. J’ai recommencé à faire du supplémentaire. La fatigue toujours plus présente.

J’ai eu mes vacances en juin. Encore une histoire avec mon ex. J’ai fini par craquée. J’avais atteints mes limites, mais je l’ignorais encore. J’ai enfin accepté d’aller consulter en aout. J’ai débuté la médication pour finalement arrêter de travailler deux semaines plus tard. Quatre mois au repos. Beaucoup de chamboulement émotionnel. Du repos.

C’est là que je suis rendu. Je me sens plus sereine. J’ai encore un paquet de trucs à régler dans ma tête. Mais c’est entre moi et moi-même. J’ai pris la décision que mon ex ne doit plus prendre de place dans ma vie. Ma vie ne doit plus tourner autour de lui. Il ne fait pas partie de ma maison, de ma famille ou de mon couple. Depuis que j’ai pris cette décision, je me sens mieux. J’arrive à lui parler lorsque c’est nécessaire. Bien sur, il y a encore la petite voix à l’intérieure de ma tête qui voudrait lui hurler ses 4 vérités, mais je ne crois plus que ça changerait quelque chose. Cela fera deux ans dans un mois que c’est terminé. Il est temps de passer à autre chose.

Mon amoureux a été là dans la dernière année. Il a été là pour me soutenir alors que j’allais mal. Il a été là pour sécher mes larmes, absorber ma colère, mes peurs. Il a été là pour m.écouter ou juste garder le silence quand j’en avais de besoin. J’espère que je lui rends la pareille. J’espère que je suis une aussi bonne amoureuse qu’il l’a été dans la dernière année.

L’année 2012 peut maintenant commencer… On est prêt!

Publicités

2 réflexions sur “Bilan 2011

Les commentaires sont fermés.