À la clinique

Je suis assise sur une chaise de plastique plus ou moins confortable. J’ai mon rendez-vous dans 5 minutes selon le papier en ma possession. Est-ce que l’horaire sera respectée? Est-ce qu’il y a du retard? Je n’ai pas osé le demander. Il n’y avait pas de place dans le stationnement. Il y a tellement de monde avec masques ou de petits nez qui coulent, dans la salle d’attente que j’ai préféré me placer à l’écart. Ce ne serait pas le temps de tomber sur un virus indésirable.
J’attends donc. Il y a du retard. J’ai le coeur qui bat à une vitesse folle. J’ai les pieds gelés, des sueurs froides, la gorge sèche et mal au ventre. Cela fait trois jours que j’ai mal au coeur. Mon rendez-vous chez le docteur doit avoir lieu dans quelques instants. Il y a beaucoup de bruit. Trop. Vraiment trop. Il y a une clinique sans rendrz-vous ce soir. C’est l’heure de donner son nom. Ce bruit me stress encore plus. Je ne me sens pas bien. C’est la première fois qu’il y a autant de monde. Mais le stress, lui est toujours présent. À chacun de mes rendez-vous, il est toujours là. Sournois. J’ai toujours l’angoisse de me faire dire que je dois retourner au travail alors que je ne me sens pas prête. Mais vraiment pas. J’ai le feeling qu je vais le sentir quand il va être temps… j’ai l’impression que je vais m’ennuyer des bébés. Mais pour le moment… pas du tout. Le mal de tête embarque…

2 réflexions sur “À la clinique

Les commentaires sont fermés.