Je devrais.

Je devrais être plus souriante, plus heureuse, plus gentille. Je devrais exprimer ce que je ressens. Je devrais dire tout haut ce que je pense. Je devrais être capable de faire le ménage. Je devrais être capable de sortir les vidanges, mettre le bac au bord de la rue, ramener le bac. Je devrais être capable de faire la même chose avec le bac de recyclage et le composte. Je devrais être plus attentive à mes proches. Je devrais être capable de garder la maison propre et organisé. Je devrais être capable d’aller marcher, bouger, m’entraîner. Je devrais être capable de faire l’épicerie et d’aller porter les bouteilles consignées. Je devrais pouvoir faire tout ça sans être épuisée. Je devrais être capable d’aller magasiner si j’en ressens le goût. Je devrais être capable de prendre la voiture pour aller voir des amies. Je devrais être capable de marcher trois coins de rue pour rendre visite à mes parents.

Il faudrait que je sois moins triste, moins en colère, moins anxieuse, moins insomniaque. Je devrais moins pleurer. Plus rire. Je ne devrais pas avoir envi de me rouler en boule sur mon plancher pour pleurer. Je ne devrais pas fixer le plafond pendant des heures sans rien ressentir. Je ne devrais pas lire entre les lignes lorsque mon chum parle ou quelqu’un de proche. Comme ça, je ne lirais pas de trucs nuls sur moi. Je ne devrais pas me sentir coupable pour tout! Je ne devrais pas rendre malheureux les gens autour de moi. Je ne devrais pas être un poids pour ceux que j’aime. Je ne devrais pas dépendre de qui que ce soit. Je ne devrais pas me sentir mal de demander de l’aide. Je ne devrais pas pleurer tout le temps. Je ne devrais pas oublier des trucs.

J’ai des projets, mais peu d’énergie. Je me promets un paquet de trucs, mais je suis incapable de les faire. Je pleure. Je me sens vide. Je sais que je devrais ou ne devrait pas faire. Mais je ne suis pas capable!!! En ce moment, à la minute même, c’est trop dure. Beaucoup trop dure…

6 réflexions sur “Je devrais.

  1. Lya dit :

    Courage, ma belle. Dans quelques temps, ça ira mieux. Le temps, le maudit temps qui arrange les choses. Prends pas ça jour après jour. Prends ça minute par minute. Respire. ça finira par passer… Promis.

    J'aime

  2. La Belle dit :

    Je devrais… Tellement difficile tout ce que tu vis en même temps. Ne rajoute pas de « Je devrais » puisque tu dois prendre le temps que ça prendra pour passer au travers.

    Courage, pour avoir goûter à la dépression il y a déjà 1 an et m’en être presque complètement sorti récemment, je ne peux que te dire de continuer et de prendre ça un petit pas à la fois, même s’il est minime xxx

    J'aime

  3. michèle dit :

    Et une liste de:

    -Je suis heureuse de pouvoir dire, faire, réaliser, prendre le temps de…

    Je suis certaine que tu aurais plein de choses positives à y mettre auxquelles tu pourrais penser..et nous révéler!!!

    J'aime

  4. mamanbooh dit :

    Comme je te comprends, je me sens exactement dans la même situation, les « devrais » m’étouffent…

    Nous savons que ça ira mieux, mais en attendant, courage!
    Solidairement, jx

    J'aime

  5. Damia dit :

    Dpuis le début, je me dis un jour à la fois, mais je crois que tu as raison Lya, une minute à la fois. Cette semaine… je ne sais pas trop pourquoi est une des plus dure.

    Cryzal, je crois que je n’ai jamais essayé. À essayer… ça ne peut pas nuire!

    La Belle, merci!

    Michèle, je vais essayer. J’suis allé me chercher un livre avec des trucs positifs. Je vais essayer de le faire pour moi et pour vous.

    Mamanbooh, je crois qu’il faudrait bannir ce mot. « Devoir ». Je sais qu’on est beaucoup dans le même bateau, mais lorsqu’on est seule… on a tjrs l’impression que nos « devoirs » son pires que les autres. Calin pour toi, pour moi. Toutes, nous allons y parvenir. Une minute à la fois comme le dit si bien Lya.

    Merci à vous toutes. D’être là à votre façon!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.