Abuser

Il y a des journées où l’énergie est au rendez-vous. Des journées où j’arrive à fonctionner, où il n’y a pas de larmes, pas de tristesse. C’est journée-là, je me donne peut-être un peu trop. Des journées comme aujourd’hui. J’ai fait plusieurs brassées de lavage, le ménage du garde-robe de mon fils, la vaisselle. Je pars en peur et je me dis que je suis en « maladie » pour rien. Que je dois être entrain de « fourrer » le système. Mais, quand au bout de 30 minutes de télévision, je perds ma concentration. Quand je prends le temps de réaliser que je suis essouflée après avoir fait tout ça, que je sens la fatigue s’installer peu à peu. Quand je repense à lundi soir ou j’ai encore éclater en larmes. Que d’aller chez le dentiste avec ma fille était de trop. Ce sont ces moments-là qui me rappelent que je ne suis pas entrain d’abuser du système.

Le médecin veut que je fasse des siestes selon les besoins que je ressens. Mais je me sens coupable de dormir alors que le bordel est dans la maison. Je me sens mal de ne pas faire le souper, de ne pas faire plus de ménage, de ne pas avoir l’énergie d’aller chercher les enfants à l’école. Je me veux de ne pas avoir envie d’aller souper chez la famille. Je suis supposé me trouver une activité que je ne fais pas par manque de temps habituellement. Je ne sais même pas quoi faire! Je n’ai pas le goût de lire. Je n’ai pas nécessairement le goût d’écouter des films, je n’ai pas envie de faire de la photo ou de classer mes photos. Qu’est ce que je peux bien faire comme passe-temps pour penser à moi? Je ne sais pas ce que c’est… comment est ce qu’on fait attention à soi? Comment est ce qu’on se repose et ne pas se sentir coupable de le faire?

Dans quelques jours, je rencontre ma psy. Je ne sais pas ce que je vais lui dire. Est ce que ce sera bénéfique? C’est sur que ça ne peut pas faire de tort. Je veux juste voir plus clair.

2 réflexions sur “Abuser

  1. Looange dit :

    Moi je sais que lire, ça me fait du bien, aller prendre un café avec des amies, prendre un bon bain chaud… Donne toi le temps et tu as le droit de rien faire. Je crois pas que ton amoureux va t’en vouloir..

    J'aime

  2. Styfany dit :

    Moi je lui dirais exactement ce que tu as écris. C’est de cette façon que tu te sens alors pourquoi ne pas lui dire que tu files tout croche, que tu te sens parfois coupable et tout. C’est la meilleure personne à qui tu peux tout lui dire.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.