Les essentiels d’une nouvelle maman #mamanpg

mamanpg01

Je le dis et le répète depuis maintenant deux ans que je suis fatiguée et brulée. Même si je ne le disais pas et ne m’en plaignais jamais, tout le monde le saurait quand même. Il suffit de me regarder. J’ai tout de la nouvelle maman épuisée.  Je perds mes cheveux en quantité industrielle. J’ai l’air d’être allée me faire faire une coupe dégradée, mais en vérité, c’est le résultat de deux grossesses rapprochées. Un mélange de cheveux qui repoussent au travers des vieux cheveux longs! Mon teint est terne. Il arrive que j’aie une poussée de boutons d’acnés en raison des hormones en montagne russe! Ma peau est sèche. J’ai l’impression de craquée de partout sans oublier les cernes de trois pieds sous mes yeux! Bref, je me sens à mon meilleur. #not

Le pire est que ça m’importe peu. Je n’ai pas l’énergie pour me préoccuper de tout ça. Heureusement que cela a de l’importance pour l’équipe des mamans P&G! Au début de l’automne, quand j’ai reçu mon colis, j’ai eu l’impression que P&G a su ce dont j’avais besoin à ce moment précis! J’ai reçu un kit à essayer de Olay. Dans mon colis, il y avait le nettoyant exfoliant Fresh effects de Olay ainsi que le gel hydratante Fresh effects de Olay. Il y avait aussi cache-cerne, font de teint, crème BB et Cie. Bref, tout ce dont une nouvelle maman en postpartum a besoin pour avoir donner l’impression d’être en forme.  

mamanpg05

Sincèrement, quand il est question produits de beauté, je suis complètement nulle. Je n’aurais pas la prétention de vous dire ce que vous devez utiliser quand, où et comment. Je me dois de suivre le mode d’emploi sur la petite bouteille. Par contre, je suis parfaitement consciente qu’il faudrait que je prenne un peu plus soin de moi. J’ai donc commencé à utiliser les deux produits de Olay, Fresh Effects. Le slogan du produit est : “Une bonne nuit de sommeil sans dormir”. Bon, sur le site web, ils semblent plutôt s’adresser aux jeunes femmes qui aiment sortir et avoir du plaisir. Dans mon cas, on est loin, mais vraiment loin de cette réalité. Par contre, l’idée de se sentir fraiche et dispose, après une nuit merdique à cajoler bébé, est tout simplement géniale! Soyez honnêtes! Vous aussi, vous aimeriez ça! Et c’est possible! Oh que oui! Le parfum de mandarine et thé vert est vivifiant! Un vrai coup de fouet le matin! Ça sent bon, vraiment bon!!

Selon ce qui est affiché sur le produit, celui-ci n’assèche pas la peau et ne contient pas d’huile. Depuis que je l’utilise, je n’ai pas fait de boutons d’acné. Il est certain que j’ai maintenant accouché, donc moins d’hormone. Aussi, ma peau est plus sèche qu’elle ne l’était pendant la grossesse, et l’air froid qui a fait son apparition n’a pas aider à ma cause. Le savon exfoliant ne semble pas amplifier sa sècheresse. Et, je suis persuadée que j’ai vu une différence sur les points noirs et ce, dès la 1ere semaine! Le gel hydratant est nécessaire ces temps-ci. Dès son application, je sens la différence. La peau de mon visage est moins tendue et me semble beaucoup plus douce. J’aime beaucoup ces produits.

mamanpg02

Et vous, mamans en postpartum, quels sont vos trucs pour ne pas avoir l’air épuisé??

Il y a quelques mois, j’avais aussi reçu les lingettes démaquillantes de Olay Fresh Effects. Malheureusement, je n’ai pu les tester. De un, je ne me maquille pas assez souvent. Et de deux, Princesse se les soit approprié assez rapidement! Ça doit être efficace, car elle m’a demandé d’en racheter! Eh oui, Princesse se maquille! Un peu de mascara et de gloss à l’occasion. À 12 ans, on est déjà rendu là! Mais ça, c’est une autre histoire…

Déclaration : Je suis une maman P&G. Dans le cadre de mon association à ce groupe, je reçois des produits et profite d’un accès privilégié à des évènements et à des offres de P&G. Les opinions que je partage sur ce blogue sont mes propres opinions.

Concours : Pat’ Patrouille est notre nouveau coup de cœur!

Untitled

C’est fou ce qu’un tout petit chiffre peut faire comme différence! La semaine dernière, on m’a approché afin de savoir si je voulais avoir l’opportunité de regarder un tout nouveau DVD pour enfant. Comme des enfants, y’en a de plus en plus chez nous, j’ai dit oui sans me faire prier! Malheureusement, il y a eu une petite erreur dans mon adresse. Juste un chiffre de différent et… pour cette raison, je n’ai reçu le DVD que mardi après-midi! J’étais sur le point de l’oublier. Ce fut donc une belle surprise.

Dès le soir même, j’ai mis le DVD de Paw Patrol : Sauvetages en hiver dans le lecteur DVD pour les enfants. Je n’aurais pas pu attendre plus longtemps avant de le faire jouer. De un, j’étais curieuse et je voulais pouvoir écrire cet article. De deux, dès que Bébé Fille a vu la boite, elle a dit crier “Ciens-Ciens!!! Ciens-Ciens!!!”.Elle adore les films de chiens (ou loups) depuis que je lui ai fait écouté Alpha et Omega à Super Écran. J’ai aussi demandé aux deux grands d’écouter le film avec elle. Bien que les épisodes soient destinés aux enfants d’âge préscolaires, je voulais avoir leur opinion de grands.

Pat’Patrouille : Sauvetages en hiver est  en vente depuis le 4 novembre. Le DVD comprend 6 épisodes mettant en vedette un petit garçon, Ryder, et 6 chiens qui travaillent ensemble pour venir en aide aux gens et animaux.  Il semble que ce soit très populaire aux États-Unis. C’est la première fois que cette émission est disponible sur DVD au Canada.

Untitled

Dès le premier épisode, Bébé Fille a été captivé par l’écran. Elle adore voir les chiens et le petit chat. (Les chiens doivent souvent aider un petit chaton.) Même mon fils dit aimer ça! Il ne suivrait pas la série, mais il n’a aucun problème à l’écouter avec sa petite sœur. Personnellement, j’ai bien aimé. La musique est entrainante et stimulante. Les dessins sont beaux et les histoires sont mignonnes. Princesse, elle?? Du haut de ses 12 ans, elle a passé son temps… le nez sur sa tablette. Pour son avis, on va attendre encore un peu! Depuis deux jours, Bébé Fille me réclame le film. C’est même plus populaire que La Reine des neiges! C’est tout dire!

On a tellement aimé le film, Bébé Fille et moi que nous vous offrons la chance de gagner le votre! En plus du DVD, merci à Kaboom Entertainment, vous pourriez avoir un jouet de la Paw Patrol (merci Spin Master!). Vous n’avez qu’à suivre le lien pour vous inscrire : http://www.rafflecopter.com/rafl/display/90ace70/. Vous avez jusqu’au 21 novembre pour vous inscrire. Vous devez avoir plus de 18 ans et avoir une adresse postale au Québec. N’hésitez pas à partager le concours avec vos amis! Dites moi en commentaire quels sont les films et séries préférés de vos enfants!

Bonne chance!

**Divulgation: J’ai reçu le DVD Pat’ Patrouille- Sauvetages en hiver par kaboom! Entertainment. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes.

Une histoire de sommeil, 1ere partie

bbterre

Ça fait longtemps, très longtemps que je n’ai pas donné de nouvelles de Bébé Fille. Je n’arrête pas de me dire qu’il serait temps que j’en donne avant ses 2 ans. J’ai tellement de choses à raconter, que je crois que je vais devoir faire plusieurs billets sur le sujet. J’ai décidé de débuter avec LE principal sujet qui m’inquiète depuis des mois, presque 2 ans. Son sommeil! Je crois en avoir parlé une fois ou deux… ou peut-être plus… Bref, vous êtes pratiquement tous au courant de l’histoire. Bébé Fille a été un bébé à bras. Autant, je me pétais les bretelles, au tout début! Je trouvais qu’elle était un bébé facile, qu’elle dormait un gros deux heures en ligne! Woahh! Une chance que je l’ai écrit ici et que je suis tombé sur mes propres écrits par hasard, parce que je ne m’en souvenais pas du tout. Pour moi, Bébé Fille reste le bébé qui m’a donné le plus de fil à retorde!

La dernière fois que j’en ai parlé, c’est en novembre 2013. Elle venait d’avoir un an. Est-ce que ça s’est amélioré par la suite? PAS. DU. TOUT. Je n’arrive pas à croire que je n’ai pas pris le temps de vous en parler un peu plus. C’est quand même ce qui contrôlait notre vie à cette époque. Bon, il est vrai que j’étais trop crevée pour écrire ou réfléchir. Je travaillais aussi à temps complet. Dire que ça fait juste un an de ça… Tout cas, tout ça pour dire qu’elle s’est réveillée aux deux heures en hurlant pendant des mois. Il fallait alors la bercer, la mettre au sein et la calmer avant de penser à essayer de la reposer dans son lit. Heureusement, un moment donné, elle a accepté que son papa la berce et l’endorme parce qu’avec le travail et la grossesse, j’étais à bout!

Une nuit, alors qu’elle hurlait depuis plusieurs minutes, j’ai pris conscience qu’elle arrêtait de crier dès qu’elle urinait. Allez savoir pourquoi je n’ai pas eu de flash plutôt, mais reste que je l’ai eu cette nuit-là. Et si elle hurlait parce qu’elle n’arrivait pas à uriner? Et si elle avait une infection?  Selon les derniers tests faits à Ste-Justine, il y a toujours un résidu d’urine dans sa vessie. Et si, elle avait mal? Et si, c’était en lien avec son spina bifida? J’ai parlé de  mon hypothèse à mon chum et lui trouvait que ça avait de l’allure, Comme nous devions rencontrer l’urologue de Bébé Fille sous peu, on a décidé de lui en glissé un mot.

En mars 2014. Donc, on rencontre à nouveau l’équipe de spina bifida de l’hôpital Ste-Justine. Bébé Fille a eu droit à sa série de tests (rayon-x de la colonne, échographie rénale, étude urodynamique, et un test de résidu vésical). Après tout ça, on a rencontré la physiatrie, le pédiatre et l’urologue à qui j’ai fait part de mes observations. Je l’adore ce médecin. Elle nous écoute jusqu’au bout et tient compte de nos impressions. Nous sommes donc repartit avec un autre médicament à prendre au coucher. L’objectif? Permettre à Bébé Fille de vider complètement sa vessie et s’assurer d’un relâchement musculaire, car il était probablement que la cause de ses hurlement soient des spasmes de la vessie.

Quand nous avons eu le feu vert du pédiatre de Bébé Fille, nous avons débuté le nouveau médicament. C’est une bonne grosse semaine plus tard que nous avons pris conscience que les hurlements en plein milieu de la nuit étaient, chose du passé! Yé! Bébé Fille se réveillait toujours plusieurs fois par nuit, mais elle se rendormait rapidement et seule dans son lit! Un pur bonheur! Restait juste à trouver un moyen qu’elle s’endorme toute seule au moment du couché….

Je me suis questionnée… pendant quelques secondes.

Untitled

Depuis près de 10 jours que je suis malade. Dix jours ou je ne dors pas soit parce que je mouche ma vie, soit parce que j’ai une petite fille qui se réveille en hurlant parce qu’elle a besoin d’une séance de mouche-bébé, soit parce qu’il y a une couche à changer ou une période d’allaitement… Bref, je ne dors pas. Donc, je ne guérie pas. Et comme je ne guérie pas, je ne dors pas. Le BONHEUR.

Hier en fin de journée, j’étais dans la salle d’attente de la clinique médicale avec les deux plus jeunes pour leur suivi chez le pédiatre. J’étais debout entrain de “bercer” la puce pendant que je surveillais Bébé Fille qui jouait dans le mini module de jeu et, j’ai eu l’impression d’avoir 10 ans de plus. J’avais l’impression que mes yeux me sortaient de la tête tellement je me sentais cernées. J’avais juste envie de me rouler en boule sur une chaise dure pour dormir juste… 5 minutes. Je regardais la boite de mouchoirs rugueux qui était sur le bord de la fenêtre avec envie. Ça faisait près de deux heures que j’attendais en me disant qu’habituellement, le pédiatre n’a jamais de retard à cette clinique. J’étais même en train de me dire que c’est moi qui devrait être examinée tellement je me sentais mal.

Peut-être que le fait que Bébé Fille jouait son rôle de T2 à la perfection n’aidait en rien à la situation. Pendant deux heures, j’ai eu droit à des “NOOOOOONNN”, des “PAS ÇAAAAA”, ou “MAMAN!!!” en boucle. Pendant. Deux. Heures. Bébé Fille à une sainte horreur des médecins et infirmières. Une prise de poids est épouvantable. Une prise de température est digne d’un film d’horreur. Avant, elle ne réalisait pas ou elle était tant qu’elle ne voyait pas la table d’examen. Maintenant, juste être dans la salle d’attente enclenche les cris.

Pendant une fraction de seconde… peut-être 2, ou 3…. je me suis demandé dans quoi je m’étais embarqué.

C’est à peu près à ce moment que le médecin a appelé mes deux filles. Les cris se sont poursuivis dans le bureau du doc. Le médecin en a ri. Pas moi. J’ai réussi à retourner à la maison où mon homme s’est occupé du souper pendant que j’allais la Puce (je crois bien que ce sera le surnom de bébé no 4) ­. Princesse faisait ses devoirs dans la salle à diner. Binou jouait dans sa chambre. Et Bébé Fille, elle? Elle regardait sagement son émission de télévision préférée. À ce moment-là, je ne me questionnais pas. J’avais tout mon petit monde autour de moi et… c’est tout ce qui comptait.

L’art d’occuper tout son petit monde ou… l’art d’occuper son enfant de deux ans… #kindermaman #mamankinder

Depuis que la petite dernière est arrivée, il faut user d’organisation pour occuper tout le monde dans la maisonnée. Bien que les deux plus vieux soient grands, ils ont encore besoin de mon attention et de mon aide. Surtout pendant la période d’étude! Qui dit période d’études, dit période du 5 à 7… C’est aussi le moment où le repas est à faire, le moment ou ma 2 ans décide qu’elle veut toute (quand je dis toute, c’est vraiment toute!) l’attention et que la petite dernière veut aussi boire. Quand arrive 19h, je souris intérieurement, car je sais que dans une heure, tout le monde (ou presque) sera au lit!

Il faut être honnête, il y a des soirs où ça se déroule mieux que d’autres. 

bbpleure

Certains soirs, si vous passez devant la maison, il est possible que vous entendiez bien des trucs par les fenêtres ouvertes… Il est probable que vous entendiez une petite terrible two qui hurle sa vie, un nourrisson qui hurle sa faim, pendant que deux futures ados se disputent à savoir à qui est le tour de mettre la vaisselle dans le lave-vaisselle… Ajouter à ça deux parents qui tentent d’obtenir le silence avec impatience. 

dessineretude

D’autres soirs, par contre… si vous passez dans mon coin, il est possible que vous n’entendiez rien… Bébé Fille adore dessiner. Donc, quand les grands font leurs devoirs, elle aime bien les accompagner avec son cahier à colorier et ses crayons. Une fois qu’elle est bien installer, je peux me permettre d’allaiter et de faire réciter les leçons en même temps. Sincèrement, quand tout le monde est sagement installé autour de la table et que tout se passe bien, je suis pas mal fière. J’ose me dire que j’ai le tour avec tous les enfants. Que 4 enfants, ce n’est pas compliqué du tout!

Outre le dessin, une bonne façon d’occuper Bébé Fille est de la fournir en nourriture. Surtout celle qui est sucrée et chocolaté. Malheureusement pour elle, je ne le fais pas souvent, mais vraiment pas… Par contre, quand ça arrive, je sors LE truc infaillible : L’œuf de Kinder Surprise. Elle prend le temps de jouer avec l’œuf avant de le déballer, de le manger et de jouer avec le jouet. J’ai presque droit à un bon 15-20 minutes de silence… Oui, oui! Tant que ça!

kinderoct05

kinderoct03

kinderoct04kinderoct06

Et vous? Quels sont vos trucs pour amusez les plus jeunes pendant la période des devoirs?

Je profite aussi de ce billet pour vous annoncer que je suis une maman Kinder pour une troisième année! Je vais donc publier quelques articles en lien avec ces petits œufs en chocolat au cours des 12 prochains mois. Je peux dire avec certitude que j’ai quelques enfants qui en sont très heureux à la maison!

kinderoct02

kinderoct01

Les nouvelles de Kinder Canada pour ce mois-ci :

- Depuis la mi-septembre, les jouets Transformers et Fées de Disney en édition limitée se retrouvent à l’intérieur des œufs KINDER® SURPRISE® spécialement  identifiés. Il y a huit jouets Transformers et dix Fées de Disney à collectionner. Les jouets Transformers peuvent même être assemblés pour créer un plus gros jouet et avoir encore plus de plaisir!

- Les Canadiens peuvent visiter le photomaton virtuel de KINDER® sur la page Facebook de KINDER® Canada et cliquer sur l’onglet « Photomaton » pour créer gratuitement des bandes de photos digitales partageables . Chaque fois qu’une photo est partagée avec le mot-clic #sourireskinder sur Twitter et Instagram, elle est ajoutée à une galerie photo digitale sur Facebook. Visitez-la!

AVERTISSSEMENT ou DÉMENTI : Je suis un/une #KinderMom/Maman/Dad qui fait partie de l’équipe d’influenceurs de KINDER ; vu mon affiliation avec Kinder Canada, j’obtiens des avantages spéciaux et des produits. Toutes les opinions énoncées sont les miennes.

“Profites-en, ça passe vite!”

2bb

“Profites-en, ça passe vite!”  est surement LA phrase que tout parent digne de ce nom a entendu un million de fois dans sa vie. Honnêtement, je dois même avouer l’avoir dite à quelques reprises, à quelques nouveaux parents. J’ai toujours eu conscience qu’effectivement, lorsqu’un bébé fait son entrée dans notre vie, tout va vite… mais tellement vite, que ça en est essoufflant. Mais je crois que je n’avais jamais vraiment pris le temps d’en profiter. Je crois même que je n’avais jamais compris ce que c’était que d’en profiter pleinement. Du moins, jusqu’à l’arrivée de la petite dernière.

Bébé no 4 (va falloir lui trouver un surnom, mais je manque d’idée. Des suggestions?) est arrivée le 15 du mois dernier. Elle est avec nous depuis un peu plus d’un mois, maintenant et je capote! Littéralement! Elle grandit trop vite! Le temps s’écoule trop rapidement. Je vois ses traits changés de jour en jour et je voudrais mettre le temps sur pause. Il m’est arrivé de la regarder dormir et d’avoir les larmes aux yeux. J’ai pleinement conscience que le temps s’écoule à une vitesse folle.

J’ai aussi conscience que ce sera la dernière. Qu’il n’y aura plus d’autres petits bébés qui se glisseront le nez dans mon cou. Je tente d’absorber tous les souvenirs possibles, mais je sais qu’il est impossible de se souvenir de tout. Je voudrais imprégner dans ma mémoire chacune de ses expressions, son odeur et la sensation de sa peau sous mes doigts. J’aimerais immortaliser le petit sourire que je perçois lorsqu’elle dort ou que je la prends. Je voudrais me souvenir de la façon dont elle réagit lorsqu’elle entend ma voix. Me souvenir de sa façon de se positionner pour prendre le sein. Je voudrais avoir le temps de la bercer des heures entières…

Mais, autant je voudrais passer tout mon temps avec cette petite fille, autant je ne veux pas manquer un seul instant de Bébé Fille. À presque deux ans, ma fille évolue à vitesse grand V. Je me sens déchirer entre chacun de mes enfants. En ce moment, ils ont tous besoin de moi à leur façon et je n’arrive pas à trouver le temps nécessaire pour chacun d’eux. Bébé Fille me fait comprendre qu’elle est encore un bébé qui a besoin de savoir qu’elle a toujours sa place dans mon cœur, que sa petite sœur ne lui enlèvera pas sa maman. Il n’est pas toujours facile de concilier un terrible two et un allaitement…

Il y a aussi Princesse qui tente de s’adapter au secondaire. Ce n’est pas facile de passer du primaire au programme régulier à un programme international. Les devoirs et leçons ne sont pas toujours une partie de plaisir quand on fait face à une adolescente qui doute d’elle-même en permanence. Je voudrais lui enlever tout le poids qu’elle se met elle-même sur les épaules, mais je ne peux pas tout faire. Elle doit faire ses apprentissages…

Mon grand de neuf ans, lui… tente de trouver sa place parmi ses trois sœurs. Pas toujours facile. Jusqu’à l’arrivée de Bébé Fille, il était le petit garçon à maman qui ne disait jamais un mot plus haut que l’autre. Maintenant qu’il arrive dans la préadolescence, il doit apprendre qu’on ne parle pas de la même façon à sa mère qu’à ses amis… pas toujours facile.

Et moi dans tout ça, je dois apprendre à accepter le fait que je ne peux pas me diviser en 4. Je dois apprendre à être une maman de plusieurs enfants et ce n’est pas toujours facile. Je voudrais tellement être la maman que j’ai rêvée d’être, mais c’est loin d’être facile à tous les jours!

Quand je les vois tous les 4 ensembles. Quand les plus grands jouent spontanément avec la plus jeune et qu’il s’en occupe sans que je ne le demande. Quand je les vois éclater de rire ensemble ou quand ils sont tous entassés sur mon petit divan… j’ai une bouffée d’amour indescriptible qui me tort le ventre. Je sais alors que j’ai fait la plus belle chose au monde! Etre la maman de ses 4 enfants là, c’est merveilleux!

Comment magasiner avec des enfants et que ce soit plaisant? #mamanpg #évènementbébé

trio02

La rentrée scolaire est maintenant derrière nous. Ce ne fut pas de tout repos pour notre petite famille. D’abord, il y a les dépenses qui furent nombreuses. Une grande qui a fait son entrée au secondaire, dans le programme international (ouf!), l’autre qui a fait son entrée en 4e année et la troisième qui entre de plein fouet dans son terrible two. Sans oublier le déménagement récent et la grossesse qui tirait à sa fin. Sincèrement, j’en suis encore essoufflée tant physiquement, psychologiquement et financièrement!

Sincèrement, faire les achats pour l’école et les vêtements avec les trois enfants ne fut pas toujours de tout repos! Disons qu’avec le temps, je développe des petits trucs pour éviter d’avoir à gérer un pré-ado qui chiale parce que c’est plate, une deux ans qui fait une crise du bacon et une ado qui a honte de nous tous! La clef du succès est sans aucun doute la planification! On s’évite une sortie digne d’une mauvaise comédie.

Vous avez surement déjà vécu une sortie ou l’on sort des magasins en catastrophe avec un enfant sous les bras qui donne des coups de pieds de tous les côtés,  un autre dans la poussette qui hurle sa vie sans oublier le troisième qui refuse de sortir parce qu’on n’a pas finiii!? Et que finalement, au bout du compte, on n’a pas acheté ce dont on a besoin? Ou encore, les enfants sont fins… parce qu’on achète tout ce qu’ils demandent afin d’acheter la paix et que l’on dépasse le budget (de beaucoup!).

Comme je le mentionnais, avec le nombre d’enfant qui augmente dans la famille, j’en suis venu à me trouver des trucs pour que la période de magasinage soit des plus agréables pour tout le monde et éviter qu’une simple sortie à l’épicerie ne devienne une histoire de cris et de larmes.

Tout d’abord, je parle aux enfants. Je leur dit ce que j’attends d’eux. Bon, vous me direz que mes deux plus vieux sont vraiment en âge de comprendre, et vous avez raison. Mais, je les avise depuis très longtemps que je ne veux pas de dispute, de demandes incessantes, ou de touche-à-tout et, ce depuis longtemps. Les fois où j’ai “oublier” de les aviser de mes consignes, ça finissait toujours en dispute et découragement (pour moi).

Ensuite, faire une liste! Avant, je faisais une liste dans ma tête de tout ce dont j’avais besoin. Avant, j’avais assez de mémoire pour ne rien oublier. Comme tout le monde le sait, avec les grossesses et l’âge, la mémoire n’est plus ce qu’elle était (dites-moi que je ne suis pas la seule!). Quand je note tout ce dont j’ai besoin, c’est tellement plus productif! Et surtout, je ne reviens pas à la maison avec un paquet de trucs plus ou moins urgent alors que je n’allais chercher que du savon à linge… et que j’ai oublié le dit-savon à linge. Les fois où j’ai vraiment été efficace avec ma liste, c’est lorsque je classais mes achats par rayon. C’est fou le temps que j’économisais. Je ne comprends juste pas pourquoi je ne le fais pas plus souvent…

Troisièmement, il faut choisir le magasin où l’on retrouvera tout ce dont on a besoin. C’est bien beau courir tous les spéciaux dans toutes les épiceries de la ville, mais pensez à tout l’argent que vous dépenser en essence et en perte de temps. Sans oublier que si les enfants sont avec vous, ils perdront patience fort rapidement. Il est aussi important de choisir le bon moment. Aller dans les magasins à l’heure de la sieste des enfants, ce n’est peut-être pas l’idéal. Compte tenu que je suis en congé en semaine et ce, même quand je travaille, je trouve le moyen d’aller faire mes achats pendant cette période de la semaine. C’est toujours moins achalander et c’est plus facile de gérer tout mon petit monde et… ma patience!

Finalement, être à l’affut des rabais et évènements qui vous feront économiser. Il suffit de feuilleter les dépliants que l’on reçoit chaque semaine, les journaux ou vous magasins préférés. Par exemple, si entre le 10 et le 24 octobre, vous visitez l’un des magasins Loblaws, Maxi, Valu-Mart ou Provigo de votre région, vous pourrez profiter de l’évènement Bébé. C’est un évènement qui propose des offres très intéressantes sur tous les articles pour bébé afin de rendre votre magasinage plus pratique et agréable (toujours plaisant d’économiser sur les couches!).

Une dernière chose… essayé d’avoir du plaisir! Même si les courses font partie des tâches qui ne sont pas toujours plaisantes, il y a toujours moyen de rendre ça amusant pour les enfants quand les parents sont bien préparés! N’hésitez pas à partager vos trucs avec moi!

Bon magasinage!

Déclaration : Je suis une maman P&G. Dans le cadre de mon association à ce groupe, je reçois des produits et profite d’un accès privilégié à des évènements et à des offres de P&G. Les opinions que je partage sur ce blogue sont mes propres opinions.