Quel est le poids idéal pour être heureuse?

Je viens de lire l’article de Stéphanie Deslauriers intitulé Dis-moi combien tu pèses, je te dirai à quel point tu es heureux et ça m’a porté à réfléchir. Est-ce qu’une personne qui a son poids santé est nécessairement plus heureuse qu’une personne en surplus de poids? Est-ce que je suis moins heureuse parce que je suis grosse? Parce qu’honnêtement, j’ai un surplus de poids. Je le sais. La professionnelle de la santé en moi le sait (beaucoup). Je sais que je dois mieux m’alimenter. Que je devrais bouger plus souvent, plus longtemps, plus régulièrement. Je sais que je dois couper dans les desserts, les gras. On le sait tous ce qu’on a à faire! Même si nous ne sommes pas infirmière, médecin ou diététiste, on le sait tous! La raison pour laquelle on ne le fait pas nous appartient. On aura beau se donner toutes les raisons du monde, on fond de soi, on sait parfaitement la cause.

Mais la question n’est pas là. En ce moment, je n’aime pas mon poids. J’ai repris ce que j’avais perdu et avec la prise d’antidépresseur, je ne peux pas dire que ça n’a pas aidé. Mais vous savez quoi? Je m’en balance! Oui, je suis grosse! Oui, j’aimerais être plus mince (beaucoup). Mais, ça reste que je suis heureuse malgré tout! Une des raisons pour laquelle mon ex m’a laissé était mon poids. J’ai perdu 30 livres en peu de temps suite à cette rupture. J’avais un chiffre que j’aimais mieux sur la balance. Mais étais-je mieux? Non. Il avait réussi à briser le peu de confiance que j’avais. Il avait réussi à détruire ce que j’avais de mieux : moi. Je n’étais pas heureuse.

Aujourd’hui, j’ai un amoureux fantastique qui m’accepte comme je suis et m’acceptera aussi si jamais je perdais du poids ou non. J’ai des enfants merveilleux. J’ai la chance d’avoir un travail très enrichissant. J’ai la chance d’être propriétaire de ma petite maison et de mon véhicule. J’ai la chance d’avoir mes parents. J’ai des amies même si je ne les vois pas souvent. Pourquoi est-ce que je m’arrêterais au chiffre que je vois sur la balance? Finalement, je me rends compte qu’avoir un poids santé serait seulement un gros plus dans ma vie. Oui, je serais mince et probablement plus confiante en moi. J’aimerais probablement aller magasiner. J’aurais probablement le goût de sortir plus. Mais est-ce que je serais plus heureuse? Je ne crois pas. Je suis comme je suis. Je suis qui je suis. Je crois que ce que mon chum me répète depuis des mois commence à entrer dans ma cervelle! Je suis belle comme je suis! Il faut finir par s’accepter. La seule personne avec qui l’on passera toute notre vie, c’est nous même…

EDIT : J’aime bien cet article… Je vous invite à le consulter.

About these ads

10 réflexions sur “Quel est le poids idéal pour être heureuse?

  1. wow! je suis tellement contente que ma réflexion ait engendré un tel article de ta part! Ça fait du bien, d’entendre (ou plutôt, de lire) quelqu’un qui est bien dans sa peau! Et avec sa peau :)

  2. Le poids, tout comme l’âge, n’est qu’un nombre. On peut le garder pour soi, le partager, tricher…

    Comme il y a des personnes de 60 ans avec un coeur et une attitude de 20 ans, je crois qu’il existe des gens avec un surplus de poids qui ont l’attitude légère des gens qui pèsent moins.

    Tout est entre les deux oreilles. Le bonheur, c’est beaucoup plus qu’une question de kilos.

  3. 1,2,3,4,5 kilos en trop ? ou plus ?
    et alors ?
    L’essentiel je pense est de se sentir épanouie et heureuse , bien dans son corps , bien dans son âme .
    Trop de kilos peuvent nuire à la santé , on le sait bien .
    Trop peu également ..
    Il faut trouver le juste équilibre ; il est propre à chacun .
    Il ne faut pas se laisser envahir par les diktats de la mode qui vénère la maigreur .
    C’est idiot et dangereux pour la santé .

  4. Wow, les filles! Je ne pensais pas avoir autant de commentaires suite à mon billet! Je suis heureuse de voir que ça vous touche toutes à votre façon! Soyons heureuse et le reste suivra! :)

  5. "Je suis belle comme je suis! Il faut finir par s’accepter. La seule personne avec qui l’on passera toute notre vie, c’est nous même…"

    Hé voilà, tu as tout dit! Je note dans ma tête!

  6. C’est avant tout un état d’esprit le bonheur mais j’avoue que le poids peut-être un frein pour certaines, deux de mes supers amies sont très fortes (l’une d’elle assume et est un vrai rayon de soleil, l’autre est adorable mais souvent malheureuse), et moi, de taille standard qui suit un coup en haut un coup en bas de la vague, je crois qu’être femme c’est cela surtout qui n’est pas évident… des bisous les filles!!

Les commentaires sont fermés.