Blues

Je déprime. Bon, peut-être que le terme est un peu fort, mais quand même. J’ai les blues. J’ai juste pas le goût. J’ai aucune motivation. Pourquoi?

Demain, c’est le retour au travail pour  moi. Je ne serais plus là le soir pour la routine, pour les dodos, pour les soupers en famille, les devoirs, les bains, les calins devant la télévision.  Je trouve ça toujours très dur de retourner travailler quand j’ai été un moment à la maison tous les soirs. Si je travaillais de jour, je crois que ce serait moins pire. Messemble que même si je travaillais, je vivrais quand même la routine avec mes enfants et mon homme. J’ai l’impression de les abandonner. Et pourquoi? J’aime mon travail, mais en même temps est c e qu’il vaut la peine que je les laisse? Est ce que tout ça mérite les sacrifices? J’ai des doutes. Surtout avec le retour au travail/études de mon chum, ça m’angoisse à fond. Je ne sais plus si tout ça vaut la peine. J’suis fière que mon chum ait des projets, mais j’ai l’impression d’être égoiste en continuant à travailler de soir.Mais en même temps, si je demande à aller de nuit, on a un problème le matin, car il doit partir très tôt et si je réussis à aller de jour, on va être deuxà être pogner dans le traffic matin s et soirs.

Mais en même temps, je ne peux pas ignorer que j’ai un poste permanent, avec des fériés, des maladies, 4 semaines de vacances annuelles, une prime parce que je suis de soir ainsi  qu’une prime parce que je serais assistante pour les prochains 6 mois. Et, je l’aime mon département, j’aime mon équipe. J’aime le fait que je ne demeure pas ds la même ville, que je ne risque pas de tomber sur mes patientes en faisant l’épicerie, Le voyagement ne me dérange pas. L’horaire est parfaite pour mon rythme à moi. L’été, je n’ai pas à envoyer les enfants en garderie ou camp de jour, je peux faire venir une jeune fille juste pour le nombre d’heure où il me manque quelqu’un. Je commence à avoir suffisament d’ancienneté pour avoir un choix de vacances interessants…

Je sais que ça va me passer. Que je dois juste commencer par recommencer. Ça ne sert à rien d"angoissée trop vite. Un jour à la fois…

rentrée, la suite!

Revirement de situation total! Lundi midi, je suis venu écrire que mon chum avait recommencé les cours et qu’il me semblait stressé. J’ai aussi été stressée toute la maudine journée en raison du ton de voix qu’il avait quand il m’a appelé sur l’heure du diner. Il me semblait alors découragé. En tout cas, je ne vous répéterais pas tout ici, vous avez juste à aller lire ici pour ceux qui ne l’ont pas lu.

Lundi soir, donc je me suis dépêché d’aller chercher ma fille chez ma mère afin d’être à la maison au moment même où mon Homme mettrait les pieds dans l,appartement afin de savoir comment il allait. Tout un changement d’attitude, je vous dis! Il était en pleine forme, mais demerait quand même stressé. J’ai essayer de l’encourager en lui disant de laisser passer la semaine. Qu’on ne peut pas se faire une idée de ce que ce sera juste après une seule journée.

Journée deux, soit mardi…. Ce fut tout un changement dans son attitude et sa façon de voir la future session. Wow! Il a eu deux cours entre-coupé d’une pause de 4 heures. Il est revenu hyper motivé, encouragé avec ses nouveaux gros livres. Il a pu s’avancer dans son étude dans son gros trou de 4 heures. Bref, ce n’était pas le même homme! Nous voilà tous rassuré! Il a même déjà un stage d’observation où il peut peut-être choisir son milieu de stage. Il voudrait peut-être le faire dans mon hôpital. Ce serait bien, très bien même!

Ça me rassure de le voir comme ça. Me semble que juste le fait que son attitude soit positive laisse entrevoir un avenir plus positif. C’est sur que 3 ans, ça passe très vite. Qu’une session de 15 semaines,ça passe encore plus vite. Il va avoir la possibilité de faire plus d’heure de travail que prévu.  Donc un peu plus d’argent dans nos poches. Car faut pas se le cacher, c’est surtout l,argent qui est un stress pour le moment, mais pour ma part, si je fais un supplémentaire ou deux par mois, ça couvre emplement l’argent perdu par le temps des études. Et on doit focuser sur le salaire à venir!

C’esty juste qu’en ce moment, nous serions prêt à avoir notre maison, notre chez nous. Nous sommes dans une période où on aimerait ça avoir un petit jardin à s’occuper, peinturer, organiser, faire des plates bandes, une haie…. Programmer un bébé serait aussi tout intéressant, mais pour le moment… c’est en attente. Ça va venir. On travaille pour s’offrir une belle qualité de vie, une belle vie et un beau futur si on oublie qu’on sera deux à travailler dans les hôpitaux… mais ça c’est une autre histoire.

rentrée

J’ai l’impression d’être une énorme boule de stress. Je suis le stress incarné. J’exagère à peine.

Mon Homme a recommencé ses études aujourd’hui. Aujourd’hui, il retournait sur les bancs d’école après 5 ans de travail. Il veut essayer d’améliorer notre qualité de vie en changeant de métier. Pas facile. Je l’ai jamais vu aussi stressé dans les dernières journées. Le stress par rapport à l’argent (son salaire coupe de moitié), l’organisation avec les enfants (Faut pas oublier que je suis de soir, donc va falloir qu’il organise les devoirs de Pitchounette et les siens), et juste l’idée d’être encore à l’école à 29 ans ne semble pas facile à gérer et le transport (son cours est à Montréal, nous sommes qq part en Montérégie). Je voyage ça tous les jours, mais moi…je suis de soir. Donc pas de trafic ou à peine.

Il m’a appelé deux fois depuis ce matin. La première pour me dire qu’il était bien arrivé à l’heure. La deuxième après son premier cours. J’ai pas trop aimé son ton de voix. Il semblait découragé, peu enjoué. Ça me donne un drôle de feeling. J’ai comme l’impression qu’il passera pas au travers. Il n’a pas le goût de retourner aux études. Peut-être que je me trompe et je l’espère (pour lui), car je n’ose imaginer la déception qu’il aurait s’il ne passe pas à travers. Pour les notes, j’ai aucun doute. Il est doué. Il n’a pas 17 ans. On apprend plus facile en vieillissant même si la mémoire n’est pas la même.  C’est sur aussi qu’il a tjrs une genre de simili dépression à chaque automne. J’ai hâte de le voir ce soir. Voir de mes yeux, de l’entendre me parler de sa journée. Je m’ennuie et j’angoisse en attendant..

Confession

Je crois que je suis sur le point de perdre toute crédibilité en tant qu’infirmière.

J’ai un ongle que je risque de perdre. Non, je vais le perdre c’est officiel. Hier soir, je l’ai accroché et il a lever. Déjà qu’il était mal en point. Je suis incapable de regarder mon orteille sans me sentir mal. Je suis incapable de lui toucher. Ça me donne des nausées et je me sens mal.

Je fais dur. Faut qu’il tombe tout seul, car la moumoune que je suis sera incapable de se le faire arracher chez le médecin. Ça m’écoeure…

Brrr…..

Récit de voyage : Les douanes américaines

Nous sommes arrivé aux Douanes Américaine une heure environ après être partie de notre patelin. C’est assez impressionnant quand c’est la première fois qu’on doit y passer! Les caméras de surveillances, les lumières. Nous avons été chanceux, il n’y avait qu’une seule voiture devant nous. Nous avons attendu à peine quelques minutes! Quand ce fut notre tour, nous sommes avancé lentement vers la douanière quand on a reçu un flash en plein visage! Wouha! On ne s’attendait pas du tout à se faire prendre en photo à ce moment là!! Je ne sais pas s’ils prennent juste les plaques en photo ou s’ils ont aussi nos faces, mais nous n’avons surement pas été à notre meilleur à ce moment là!

Pendant que la douanière qui n’a ni l’air douce et délicate nous parle, mon beau-père dans la voiture en arrière de nous semble oublier qu’il doit attendre un peu plus loin avance vers notre voiture. La gentille et douce (lire ici qu’elle doit mesurer 6 pieds, être plus large d’épaule que mon homme et a un méchant air bête) crie en courant presque vers la voiture de mon beau-père, la main sur son arme à feu “BACK OFF BACK OFF”. Là, sincèrement on s’est dit (pas dort quand même) mon chum et moi: “On est ds marde!”

Mon beau père a comme reculer assez rapidement! Elle est revenu et nous a demandé s’ils étaient avec nous. On a comme eu le réflexe de dire la vérité. J’pense pas que c’était le moment de niaiser et de dire non alors qu’au fond, on aurait tellement aimé ne pas les connaitre!!! On a dit oui, lui avons dit qu’ils étaient par rapport a nous et a sembler satisfaite de nos réponses. Nous a ensuite questionner sur ce qu’il y avait dans notre glacière. Mon chum de lui répondre :  “Water and coke”. And coke?? que je lui ai chuchoté. La douanière doit être bien habitué des québécois et leur accent merdique! Mouhaha! On l’a ben rit nous!

Finalement, nous avons survécu aux douanes. La belle-famille y a survécu.

Nous voilà en route sur les routes des États-Unis d’Amérique!

Féminité

Les trucs de filles et moi, ça fait deux. Oh, j’aime lire le Elle Québec, Loulou, Clin d’oeil. J’aime lire les blogs de mode tel que celui-ci. J’adore ça en fait! J’aime aller magasiner au méga gros pharmaprix qui a ouvert depuis peu près de chez moi.J’ai une tonne de mini-gloss parce que je tripe la dessus. Je regarde avec envie les boutiques de vêtements, de coiffure et manucure… je me dis qu’un jour si je perds tout le poids que je veux, je vais aller faire une razzia dans les petites robes et jeans à taille basse….

Mais je n’ose pas. J’achète peu de crème en me disant que c’est du vol alors que je rêve secrètement d’avoir la petite crème anti-ride ou le fameux fond de teint que tous les magasines ventent.

Je n’ai pas de robes dans ma garde-robe à l’exception de ma robe de balle de secondaire 5 trop petite. Je ronge mes ongles. Mes cheveux sont constamment attaché en tapon style chignon tout échevelé. Bref, je n’ai aucun style.

La semaine passée, c’était l’angoisse totale de ne pas trouver de robe pour le mariage auquel je vais assister. Je m’étais dit que si je trouvais la robe parfaite (vous savez celle dont on rêvait secrètement mais dont on ignorait l’existence)…pas celle que j’achèterais en désespoir de cause. Hey bien, si je la trouvais cette robe, je retournerais me faire percer les oreilles. Pourquoi? Depuis 10 ans au moins, mes oreilles se sont refermés et je n’ai jamais eu le courage de faire quelque chose pourtant ce n’est pas l’envie qui manque. Finalement, je l’ai trouvé ma robe. Exactement comme je rêvais! Elle tombe bien sur moi. Je réalise que j’ai perdu beaucoup de poids, même si j’en ai encore beaucoup à perdre. Je me suis senti femme dans ma robe. Mon chum m’a immédiatement amené me faire percer les oreilles! Enfin j’ai osé!

J’ai aussi dit à mon chum que je trouvais ça beau les mains des filles avec de "faux ongles", que lorsque je ne serais plus aux patientes que j’irais peut-être me faire faire une manucure … juste pour essayer. Hey bien, hier soir il a arrêter au centre d’achat, m’a pris un rendez-vous pour se matin et j’y suis allé! Sincèrement j’ignorais à quoi je devais m’attendre. J’ai quand même adoré l’expérience même si ça fait bizarre de se faire limer les ongles. Mes ongles ne sont pas trop long. Je dois quand même m’adapter à ce truc. Pas évident! J’ai tjrs peur de les casser! J’aime mes mains. Elles sont toutes féminines comme ça!! Ensuite, j’ai eu droit à une épilation des sourcils et cette après-midi, je suis allé chez la coiffeuse. Mèches blondes et nouvelle coupe. Encore une fois, j’ai osé! J’suis fière de moi. C’est toute une métamorphose pour ma petite personne.

J’dois avouer que… j’aime ça au bout! J’aime aussi voir le regard que me lance mon homme. Il passe son temps à me coller depuis que je fais plus attention à moi. Il est doux, plus attentionné. Je prends peu à peu un peu plus d’assurance. J’ose et je réalise qu’on a juste une vie à vivre!

edit// Pour que vous puissiez voir le résultat pour celles que ça intéressent…..

Mes ongles....

Récit de voyage : Le grand départ!

Nous sommes le 19 juin 2009. C’est le matin. Le fameux matin! C’est aujourd’hui que nous partons pour nos premières vacances! On a déjà eu des vacances toute la petite famille, mais nous ne sommes jamais allé bien loin. C’est la première fois que nous quittons pour aussi longtemps et aussi loin! C’est aujourd’hui que nous quittons pour la Floride! Je suis aussi énervée sinon plus que les enfants! Dans 24 heures, je pourrais voir des palmiers et la mer, chose que je n’ai jamais vu de ma vie! Je n’ai jamais mis les pieds dans la mer chaude! J’suis déjà aller en Gaspésie, aux Iles de la Madeleine, mais dans le sud, jamais!!

Ce matin, je suis donc allé reconduire la plus grande à l’école et le plus jeune reste avec moi. Je voulais allé le reconduire à la gardo, mais elle est fermé. On va faire avec. Il va me suivre dans les derniers préparatifs. Le salon est recouvert de vêtements ici et là. J’essais de terminé les valises de tous les monde en même temps ainsi que de m’assurer qu’on oublie rien! Pas facile! J’angoisse. J’Ai peur d’oublier quelque chose. Pourtant, on ne va pas se perdre dans la brousse. Si j’oublie quelque chose, on peut l’acheter en route.

À 16h, mon chum arrive enfin de travailler. Il vient m’aider à finir les derniers préparatifs. Nous avons planifiés de partir vers 18h. Pourquoi? Afin de rouler une partie de la nuit ainsi les enfants pourront dormir une grosse partie du voyage et quand ils se réveilleront, nous devrions avoir fait une bonne partie de la route! Mes beaux parents viennent nous rejoindre pour 18h. Vite on court! Là, Namour me demande si je suis allé chercher mon argent américain à la banque…. hey merde, j’ai complètement oublié ça! Vite, je cours à la voiture. Me souviens plus à quelle heure la banque ferme le vendredi! Alors que je suis à la lumière devant la banque, voilà ti pas qu’une voiture de police, gyrophares allumés passe devant moi et entre dans la cours de la banque. Non, ça se peut quand même pas… Non… OUI! OUI. Merde, merde et merde! Il y a un hold-up à ma banque! Je ne peux pas entrer!!!!!! Qu’est ce que c’est ça! Quelles étaient les probabilités qu’un tel événement puisse se produire la journée où j’ai vraiment besoin d’y aller, hein?????? Finalement, je retourne dans ma voiture et roule le plus vite possible vers l’autre banque un peu plus loin dans la ville! Il est près de 16h20. Je ne sais toujours pas à quelle heure la banque ferme!

Heureusement, je suis arrivé à temps et j’ai pu avoir mon cash! J’ai quand même eu peur!

Je retourne à la maison. On termine les valises, je range un peu, on va souper. Mes parents viennent nous dire au revoir. Je leur indique où est la bouffe pour le chat, où est la clé pour le courrier. Ils nous aident à remplir la voiture, on installe les enfants. Il est 18h. On attend.

18h30. On attend toujours.

18h45. Mon chum appel sa mère. Ils sont en route.

19h15. Ils arrivent enfin! Ils se sont arrêter pour remplir le voiture d’essence. On les attendait pour aller le faire.

19h45. On part enfin. Les voitures sont pleine de gaz. Les passeports sont à porter de main. En route vers Lacolle!!!

Yé!

Je viens de recevoir une belle surprise par la poste! Ça l’air que j’ai gagné un concours! C’est toujours le fun de gagner qq chose et de ne pas le savoir!!

J’ai reçu un DVD! C’est mon 3e depuis qq années! J’suis toute énervé même si le film ne me dit rien pantoute!

Pas grave, j’ai gagné qq chose!!!

Je sais…

, première mise en ligne par { Xana }.

que je vous ai promis un compte rendu de nos vacances. Faudrait bien que je le fasse avant les prochaines! En attendant que je me déniaise, voici une photo de ma cocotte prise à Daytona Beach!

j’ai trouvé!

J’ai finalement réussi à trouver LA robe qui m’a fait sentir princesse lorsque je l’ai mise! J’osais plus croire que j’arriverais à trouver! C’est chose faite! Me manque juste les souliers maintenant!

Mieux

Cette nuit, je vais bien. J’ai passé un belle soirée. Je me sens bien. Faut pas juste écrire quand ça va mal. J’aimerais profiter du moment que j’ai toute seule avec moi-même. Mais j’suis trop fatiguée.

Pas grave. je me sens bien. Mes deux enfants dorment dans leur lit. Namour est avec des amis. Je vais me coucher avec une revue et je vais surement m’endormir dessus. Deux jours de congé m’attendent enfin!